Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Conférence nationale de lutte contre l'exclusion]

La nécessité de concevoir une politique nationale et de l’enfance

Publié le 10/12/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, Dossiers d'actualité, France

Dans un contexte d’aggravation des inégalités entre les enfants, Le groupe de travail « familles vulnérables, enfance et réussite éducative » de la Conférence nationale de lutte contre l'exclusion, qui se tient les 10 et 11 décembre, propose de construire une politique transversale de prise en charge de l’enfance à l’âge adulte, mieux coordonnée territorialement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un pauvre sur trois en France est un enfant : c’est l’un des constats alarmants que dresse le groupe de travail présidé par Dominique Versini et Pierre-Yves Madignier, à l’occasion de la conférence nationale de lutte contre l’exclusion.
Entre 2008 et 2010, la pauvreté des enfants, définie comme la proportion d’enfants sous le seuil de pauvreté de 60 % du revenu médian1, a fait un bon de presque deux points, ce qui représente près de 350 000 enfants pauvres de plus. Elle touche désormais 2 665 000 enfants, soit un enfant sur cinq (19,6 %).
De plus, en 2010, les familles sont devenues majoritaires, dans les structures d’hébergement, avec 11 200 personnes en familles hébergées pour 10 300 isolés.

Malgré des moyens conséquents, les différentes politiques que sont l’accueil de la petite enfance ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La nécessité de concevoir une politique nationale et de l’enfance

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement