Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Conférence nationale de lutte contre l'exclusion]

Réduire le non recours et augmenter le montant des allocations : les conditions préalables de lutte contre la pauvreté

Publié le 07/12/2012 • Par Agnès Thouvenot • dans : Actu expert santé social, Dossiers d'actualité, France

Remis dans le cadre de la préparation de la Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale du 10 et 11 décembre 2012, le rapport du groupe de travail « Accès aux droits et aux biens essentiels, minima sociaux » préconise une augmentation des allocations des personnes les plus démunies.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Remis dans le cadre de la préparation de la Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale du 10 et 11 décembre 2012, le rapport sur du groupe de travail « Accès aux droits et aux biens essentiels, minima sociaux » préconise une augmentation des allocations des personnes les plus démunies.

« Quitter des logiques de survie, diminuer les renoncements aux soins, contenir le surendettement ou de prévenir les expulsions locatives… ». C’est à ces objectifs que la politique publique de lutte contre la pauvreté pourra répondre, si le montant des allocations – en particulier le revenu de solidarité active est revalorisé et le non recours réduit. Ce sont les principales conclusions du rapport remis dans le cadre de la préparation de la Conférence nationale contre la pauvreté et ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réduire le non recours et augmenter le montant des allocations : les conditions préalables de lutte contre la pauvreté

Votre e-mail ne sera pas publié

Theo

12/12/2012 04h46

Les aides ne font pas tout.
Le meilleur moyen de sortir quelqu’un de la pauvreté c’est de lui donner un emploi.
Les socialistes devraient également étudier cette voie…

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement