Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité routière

« Nous voulons réconcilier les Français avec la sécurité routière » – Armand Jung

Publié le 03/12/2012 • Par Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

AJungDepute2
D.R.
Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) a été installé le 27 novembre 2012 par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Pour la Gazette, son président Armand Jung, par ailleurs député du Bas-Rhin, précise quel sera son rôle et délivre ses premières perspectives de travail.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pourquoi est-il important de « revivifier » le Conseil national de sécurité routière (CNSR), dont vous êtes à présent le nouveau président ?

Le CNSR ne s’était pas réuni depuis 2008. Et donc, entre l’usager de la route, le policier et le gendarme, il n’y avait pas de structure qui faisait « caisse de résonance » ; pas d’organisme qui réunissait tout ce que notre pays compte de spécialistes, d’associations et de bénévoles qui agissent, ainsi que d’expériences de terrain. C’est à présent chose faite.

Le « Parlement de la sécurité routière » est à présent en marche. Quatre premières commissions sont déjà mises en place sur des sujets essentiels : les jeunes et l’éducation routière, la vitesse, l’alcool et les drogues, les nouvelles technologies et enfin, les infrastructures et le permis de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Nous voulons réconcilier les Français avec la sécurité routière » – Armand Jung

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement