Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Vous et votre argent

Niveau de vie des fonctionnaires : trouver des marges de manoeuvre

Publié le 03/07/2012 • Par Romain Mazon • dans : Dossiers Emploi

Avec le gel du point d’indice depuis juillet 2010, sans perspective de déblocage à moyen terme, le pouvoir d’achat des fonctionnaires stagne. Le niveau de vie des fonctionnaires est-il destiné à l’immobilisme, voire à baisser ? Pas nécessairement, si l’on utilise certains dispositifs, collectifs ou individuels, destinés aux territoriaux : protection sociale complémentaire, prêts immobiliers, action sociale, anticipation du départ en retraite… Sans booster la rémunération, ils peuvent cependant permettre d’améliorer le niveau de vie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans notre dossier nous nous sommes concentrés, dans un premier temps (1), sur 5 dispositifs qui peuvent améliorer le niveau de vie des fonctionnaires :

  • l’action sociale : obligatoire depuis cinq ans dans les collectivités locales, l’action sociale s’est fortement développée ces dernières années. Elle concerne l’amélioration des conditions de vie des personnels dans des domaines aussi divers que la restauration, le logement, la famille et les loisirs. Elle peut aussi être utilisée dans certains cas de « coup dur » pour un agent, de nature familiale ou financière ;
  • la santé : le décret sur la participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leur personnel a été publié il y a un an. Il ouvre de nouvelles perspectives sur le choix de la complémentaire santé pour les agents territoriaux. Auparavant, plusieurs enquêtes avaient montré que certains fonctionnaires territoriaux pouvaient renoncer à des soins en raison de leurs coûts. Le nouveau dispositif pourrait représenter, sur la rémunération annuelle, un effet non négligeable ;
  • les prêts bancaires immobiliers : acquisition d’un logement, renégociation d’un prêt contracté lorsque les taux étaient au plus haut… autant d’occasions de s’interroger sur les avantages dont peuvent bénéficier les agents territoriaux en matière de prêt immobilier. De fait, une simple requête dans google montre la profusion des offres ciblant les fonctionnaires, et les territoriaux en particulier. Mais attention aux effets d’annonces, et aux discours marketing trop beau pour être vrais. L’époque où les fonctionnaires représentaient une clientèle de choix pour les banques, de part la stabilité de leur emploi, semble bien révolue ;
  • la retraite : assurer ses besoins sans se limiter à ceux de première nécessité exige de réfléchir en amont, au début puis tout au long de sa vie professionnelle, à la manière d’anticiper l’inévitable baisse de ses revenus en fin de carrière. Notre article détaille les différents moyens d’atténuer la perte de pouvoirs d’achat lors de l’entrée dans la retraite. Des démarches qui seront d’autant plus efficace que les fonctionnaires les mettent en place jeunes.
  • Le RSA-activité : vacataires, agents à temps non complet ou chargés de famille nombreuse et parents isolés peuvent, sous conditions, bénéficier du RSA-activité en complément de leur rémunération. Une prestation méconnue et malheureusement peu sollicitée, même si des collectivités prennent le sujet à bras le corps.

Notes

Note 01 nous le ferons évoluer avec de nouvelles enquêtes dans les prochains mois Retour au texte

4 Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Niveau de vie des fonctionnaires : trouver des marges de manoeuvre

Votre e-mail ne sera pas publié

04/12/2012 09h20

au cas où vous ne le sauriez pas mais le salaire des fonctionnaires baissent 2 à trois fois par an, j’étais à 1600 € net (smic+ hs+ primes), auj je repasse la barre pour être à 1595 € et ce n’est que le commencement qui dure qui dure…
entre les charges sociales qui augmentent pour être au niveau du privé + la défiscalisation des hs, merci aux inconditionnels du trône !

bonbon

04/12/2012 07h14

Et tout dépend de votre grade, de votre fonction et de votre ancienneté !
exemple : un agent catégorie C sur une poste de gestionnaire administratif depuis 8 ans gagne tout juste 1300 € net… C’est le SMIC !
On paie cher la sécurité de l’emploi, vous ne trouvez pas ?

Romain Mazon

04/12/2012 07h48

Bonjour

C’est un sujet que nous avons déjà exploré en profondeur, notamment avec une application simulant le niveau de rémunération, et que vous pouvez retrouver dans ce dossier : http://www.lagazettedescommunes.com/dossiers/remuneration-des-fonctionnaires-ce-que-disent-les-chiffres/

Cordialement

MLC

11/03/2015 09h48

des prêts bancaires immobiliers pour les territoriaux ??? J’aimerais bien savoir où et comment ! J’ai construit et donc négocié mon prêt en 2012, mais il n’y avait rien pour moi. Et pas de chance notre collectivité refuse de cotiser au CNAS donc aucun avantage ! Si quelqu’un peut m’éclairer je suis preneuse !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement