Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Déchets

Le Sillon alpin lance une coopération d’ampleur autour de la gestion des déchets

Publié le 29/11/2012 • Par Séverine Cattiaux • dans : Régions

Le 27 novembre 2012, une coopération pour une gestion "développement durable" des déchets est née à l'échelle du Sillon alpin. 1 292 communes et plus de 2,5 millions d’habitants sont concernés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Il faut remettre de la cohérence… Les déchets du Sud grenoblois sont incinérés à Chambéry, et passent devant l’incinérateur de Grenoble ! Inversement certains déchets savoyards sont incinérés à Grenoble », déclare Pierre Tournier, directeur de Savoie Déchets.

C’est pour – notamment – mettre fin à ce transit absurde des déchets (répondant à des impératifs économiques à court terme), que 30 collectivités du sud rhône-alpin se sont retrouvées, le 27 novembre dernier, autour d’une charte, pour former la CSA3D : la Coopération du sillon alpin pour le développement durable des déchets.

Mettre fin à un transit absurde des déchets – Cette coopération s’est déjà emparée d’un sujet très concret : le recyclage des mâchefers, finissant pour beaucoup dans les décharges – une destination sans valeur ajoutée, et qui coûte cependant des millions d’euros aux collectivités.
Savoie déchets, l’un des 7 membres fondateurs de la charte en janvier 2011, est sur le point de présenter une solution de reconversion pour les mâchefers.

L’agglomération grenobloise va plancher sur le « tri sélectif » en vue de l’améliorer à l’échelle du Sillon alpin.

D’autres thèmes importants auront bientôt leur pilote : la coordination des arrêts de maintenance, l’achat mutualisé de consommables… Les techniciens de chaque collectivité se rencontreront environ tous les deux mois. « Nous avons voulu créer une structure souple mais efficace plutôt que de se recréer une nouvelle couche », déclare Lionel Mithieux, président de Savoie déchets et président nommé de la charte de la CSA3D.

« L’inconvénient, reconnaît il, est qu’à chaque décision importante, la coopération devra demander l’aval de chacune des collectivités. »

Clés de répartition – Quant aux engagements financiers de chacun : des clés de répartition ont été calculées, selon les sujets.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Sillon alpin lance une coopération d’ampleur autour de la gestion des déchets

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement