Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Trois conseils généraux veulent unir leurs forces avant l’acte 3

Publié le 28/11/2012 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Les présidents du Loiret, d’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher ont décidé le 22 novembre 2012 de s’associer pour mieux utiliser leurs ressources et développer des synergies.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après les deux conseils généraux d’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher, le Loiret adoptera le 18 décembre prochain une convention de partenariat visant à développer des partenariats « pour renforcer l’attractivité, améliorer le service rendu aux citoyens et préparer les territoires de demain ».

« Avant l’acte 3, l’acte des 3 ! » Maurice Leroy (UDI, Loir-et-Cher), Albéric de Montgolfier (UMP, Eure-et-Loir) et Eric Doligé (UMP, Loiret) vont donc construire un programme d’actions opérationnelles dès l’an prochain.

Etat des lieux des synergies possibles dès début 2013 – « Nous allons réaliser un état des lieux des synergies possibles dès le début de l’année prochaine, explique Jean-Charles Manrique, nouveau DGS du Loiret, avant de dégager des priorités qui seront mises en oeuvre rapidement. »

Les trois collectivités veulent unir leurs forces pour « renforcer l’attractivité et la compétitivité des territoires », notamment en favorisant le très haut débit ou des infrastructures communes de transports.

Mutualiser et optimiser le service public – Mais l’objectif est d’abord de « développer des expertises communes », de « mutualiser et optimiser le service public ».

Les conseils généraux vont en particulier travailler sur la gestion du foncier, sur des missions d’expertises communes en matière d’ingénierie, d’archéologie préventive ou de juridique.

Des actions porteront également sur un plan territorial de formation, l’accès aux marchés bancaires, la création dès 2013 d’une centrale d’achat dans le Loiret qui sera ouverte aux deux autres départements.

Les RH ne seront pas une variable d’ajustement – De même, une « expertise communes d’audit et d’inspection » va être mise en place pour « contribuer à maîtriser l’évolution du coût du service public ». « Mais attention, précise Jean Charles Manrique, cela ne passera pas par une mutualisation des personnels ou par une réduction des effectifs : les ressources humaines ne seront pas une variable d’ajustement ! »

Cet article est en relation avec le dossier

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Trois conseils généraux veulent unir leurs forces avant l’acte 3

Votre e-mail ne sera pas publié

swordman

28/11/2012 05h33

C’est une excellente initiative ! Il suffira ensuite d’entraîner l’Indre, le Cher et l’Indre-et-Loire, puis de raccrocher la Région Centre et le tour (alsacien) sera joué !

AB

30/11/2012 10h48

Tiens on recrée la province de l’orléanais?..
Cela dit l’initiative est louable et à encourager ! Surtout qu’Orléans rayonne au delà du seul Loiret (il n’y a qu’à voir le périmètre de son aire urbaine qui s’étale maintenant jusque dans le 28 et le 41)

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement