Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[club prevention securite]

Manuel Valls réinstalle le Conseil national de la Sécurité routière

Publié le 27/11/2012 • Par La Rédaction • dans : France

En veille depuis quatre ans, le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) a été officiellement réinstallé mardi 27 novembre par Manuel Valls. Le Ministre de l’Intérieur, qui a par ailleurs fixé d'ambitieux objectifs en matière de réduction de morts sur la route, a d’ores et déjà sollicité l’avis de ce « parlement de la sécurité routière » concernant l’obligation de posséder un éthylotest au sein d’un véhicule.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Manuel Valls réinstalle le Conseil national de la Sécurité routière

Votre e-mail ne sera pas publié

pat61

28/11/2012 07h52

WALLS se moque de nous en disant qu’il faut descendre en dessous des 2000 morts par an, et donc remettre 200 radars en plus. Il se moque bien du nombre de morts dans notre pays, ce qui compte c’est l’argent qui rendre dans les caisse de l’État. La preuve car les radars ne sont pas mis aux endroits dangereux mais ou ils rapportent le plus. Toujours l’argent, et pourquoi faire, vu qu’il n’y en à jamais.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement