Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès des maires 2012

L’AMF bat le rappel pour les préparatifs du centenaire de la Grande Guerre

Publié le 22/11/2012 • Par Hélène Girard • dans : France

Par la voix de son « comité des communes pour le centenaire », l’Association des maires de France (AMF) a invité, jeudi 22 novembre 2012, tous les élus municipaux à se mobiliser en vue des commémorations de la Grande Guerre qui seront organisées en 2014 sur l’ensemble du territoire national. Coprésidé par André Rossinot et Adeline Hazan, respectivement maires de Nancy (Meurthe-et-Moselle) et de Reims (Marne), ce comité ambitionne d’être un relais entre les maires et la « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale », groupement d’intérêt public, créé en avril 2012, avec 16 membres fondateurs dont l’AMF et l’Etat représenté par sept ministères. Très motivés par le sujet, les maires présents à la réunion ne se sont pas privés de poser quelques conditions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A voir la densité de l’assistance et les nombreuses prises de parole à l’issue de la conférence organisée par l’AMF et son Comité des communes pour le centenaire, force est de constater que la Grande Guerre intéresse toujours les élus locaux, quelles que soient la taille de leur commune et sa localisation géographique.

Ni l’AMF, ni la Mission nationale pilotée par l’Etat, ne devraient donc avoir de mal à faire remonter du terrain des projets de commémoration. L’ambition est forte puisqu’il s’agit d’aller bien au-delà du seul monument aux morts, mais de proposer des projets de tous ordres : mémoriels, culturels, éducatifs, artistiques.

« Nous mettons en marche un grand mouvement pour donner du sens à ce qui s’est passé et des raisons d’espérer », a souligné André Rossinot. Adeline Hazan, coprésidente du Comité des communes pour le centenaire, a également plaidé pour une « mise en perspective : de la Guerre de 1914-1918 à la construction de l’Europe, en passant par la Deuxième Guerre mondiale et la réconciliation franco-allemande.

Enjeux de développement local – Les communes porteuses de projets et les associations départementales des maires sont donc invitées à prendre contact avec les comités départementaux du centenaire animés par les préfets et regroupant collectivités territoriales, services de l’Etat, institutions culturelles, pédagogiques et scientifiques et associations.

C’est à ce niveau départemental que se fera la coordination des actions et l’accompagnement des communes dans la mise en œuvre de leurs projets. Il reviendra à la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale d’identifier, d’ici à l’été prochain, un certain nombre de manifestations locales qui feront l’objet d’une labellisation.
Ces projets labellisés s’inscriront dans le programme national concocté par la mission.

« Nous voyons arriver beaucoup de projets des comités départementaux », a constaté David Zivie, directeur général adjoint de la mission, qui a souligné les enjeux de développement local inhérents à ces projets, compte tenu du succès rencontré par le tourisme de mémoire.
Ni le logo du futur label, ni le montant des aides de l’Etat ne sont encore arrêtés.

Les comités départementaux ont également vocation à être les interlocuteurs des pays étrangers : anciens belligérants mais aussi anciennes colonies ayant envoyé des soldats au front et devenus depuis des Etats indépendants.

Le pragmatisme des élus des petites communes

Les maires et leurs adjoints présents lors de la conférence du Comité des communes pour le centenaire se montrés très motivés par les projets de commémoration. Tout en mettant en garde contre de possibles dysfonctionnements, sous une salve d’applaudissements. Exemples.

  • Eviter que les commémorations nationales ne fassent de l’ombre aux manifestations locales

« Pour qu’il y ait un retentissement sur tout le territoire, avec des cérémonies locales, il faut organiser le calendrier de telle sorte que les événements aient d’abord lieu dans les communes, puis dans les villes voisines, puis au niveau départemental, et, enfin à l’échelle nationale ».

  • Laisser les enseignants intervenir pendant le champ extrascolaire

« Pas de devoir de mémoire sans implication des enseignants. Il faudra donc accepter qu’ils soient couverts pendant les activités qui auront lieu en dehors du temps scolaire. »

  • Libérer les agendas de rendez-vous administratifs

« Habituellement, le 18 juin, nous ne pouvons pas faire grand-chose, car nous sommes convoqués ici et là. En 2014, il faudra que l’administration marque un temps de respect sans donner de rendez-vous aux élus les jours de commémorations. »

  • Fermer les commerces

« Pas questions de voir les jours de commémoration se transformer en journées de déambulations dans les magasins. Les commerces devront être fermés ces jours-là. »

  • Attention au calendrier électoral

« 2014 sera l’année du renouvellement des équipes municipales. Certains élus partiront. Les associations devront donc être fortement impliquées dans les projets, pour pouvoir assurer leur continuité. »

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’AMF bat le rappel pour les préparatifs du centenaire de la Grande Guerre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement