Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Une mission du Sénat estime que la seule libéralisation du marché ne permettra pas la naissance d’un réseau électrique européen sécurisé

Energie

Une mission du Sénat estime que la seule libéralisation du marché ne permettra pas la naissance d’un réseau électrique européen sécurisé

Publié le 30/04/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La mission commune d’information du Sénat sur « la sécurité d’approvisionnement électrique de la France et les moyens de la préserver » a annoncé, le 26 avril dans un communiqué, les premières conclusions qu’elle dresse après avoir visité plusieurs pays européens.
Si les membres de la mission * souscrivent au projet de bâtir un « réseau électrique européen interconnecté plus efficace et plus sûr », ils ne semblent pas convaincus « sur la possibilité d’atteindre cet objectif par la simple transposition au secteur électrique des principes de libéralisation du marché, préconisée par la Commission européenne ». Les sénateurs relèvent la grande hétérogénéité de l’organisation des Etat membres pour leurs productions électriques, ainsi que de leurs choix géostratégiques, certains privilégiant le gaz, d’autres se méfiant du nucléaire. Ils en appellent à une vaste concertation relancée entre les Etats membres.
Les sénateurs annoncent qu’ils présenteront au mois de juin des propositions visant à « assurer une organisation structurée et régulée du réseau électrique européen et à garantir la sécurité de l’approvisionnement à long terme de la France ».

* Sont membres de la mission commune : président Bruno Sido (UMP – Haute-Marne) ; rapporteurs : Jean-Marc Pastor (Soc – Tarn), Marcel Deneux (UC-UDF – Somme) et Michel Billout (CRC – Seine-et-Marne).

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une mission du Sénat estime que la seule libéralisation du marché ne permettra pas la naissance d’un réseau électrique européen sécurisé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement