Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Handicap

L’UMP pose la question du quota de personnel handicapé chez les pompiers

Publié le 20/11/2012 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité

Une quarantaine de sénateurs UMP ont déposé une proposition de loi visant à minorer l'obligation d'emploi de 6% de personnel handicapé dans les services départements d'incendies et de secours (SDIS). Ils estiment, qu'au même titre que certaines entreprises du secteur privé ayant des emplois nécessitant des aptitudes physiques particulières, les SDIS sont éligibles à un aménagement de la loi.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Chaque année, les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) versent des sommes non négligeables au fond pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Leur faute ? Ne pas respecter le quota de 6% d’employés handicapés.

Pour les libérer de ce « fardeau économique », 41 sénateurs UMP ont déposé le 5 novembre 2012 une proposition de loi visant à limiter aux seuls personnels administratifs et techniques des SDIS l’obligation d’emploi de 6% de personnes handicapées.

Emplois nécessitant des aptitudes physiques – En effet, ce quota d’emploi théoriquement applicable aux effectifs titulaires les pénalise fortement car « la plupart des fonctionnaires des SDIS sont des sapeurs-pompiers professionnels, pour ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’UMP pose la question du quota de personnel handicapé chez les pompiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement