Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Normes

Optimiser son organisation grâce à la certification

Publié le 15/11/2012 • Par Fabienne Proux • dans : Bonnes pratiques finances

Considérées par les élus comme une contrainte plutôt qu’un avantage, les normes peuvent devenir des outils de progrès, générant parfois des économies. A la condition de prendre les devants.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Fin 2012, la proposition de loi des sénateurs Claude Belot et Eric Doligé sur l’allégement des normes réglementaires en matière d’urbanisme et d’accessibilité des établissements recevant du public devrait être adoptée. C’est du moins ce qu’espèrent les élus locaux qui réclament depuis de nombreuses années que l’Etat cesse de leur imposer de nouvelles contraintes réglementaires, alourdissant le montant des projets tant en dépenses d’investissement (études préalables) que de fonctionnement (ingénierie, contrôle).
Claude Belot indiquait dans un rapport de février 2011 que 400 000 normes s’imposaient quotidiennement aux collectivités locales françaises. De plus, s’y ajoutent les normes européennes, « soit une double peine pour les collectivités », se lamente Eric Doligé.

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Références

Concertation et consultation
Depuis 2000, le Comité de concertation normalisation et collectivités territoriales (CCNC) tente de renforcer le dialogue entre l’Etat, les collectivités et le monde de la normalisation. L’une de ses missions est de s’assurer de la représentation des collectivités dans le processus de normalisation et de faciliter l’accès aux travaux.
Dans le cadre du Comité des finances locales, la Commission consultative d’évaluation des normes (CCEN) donne un avis consultatif sur l’impact financier d’une mesure et peut être consultée par le gouvernement à propos de projets de loi.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Optimiser son organisation grâce à la certification

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement