Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Réformes des retraites : leurs effets sur le minimum contributif de la fonction publique

Publié le 09/11/2012 • Par Martine Doriac • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

Personnel accompagnant personne agée dans une maison de retraite médicalisée
Fotolia
Les réformes des retraites de 2003 et 2010 ont modifié les règles d’attribution du minimum garanti. Le rapport sur les pensions de retraite de la fonction publique, annexé au Projet de loi de finances pour 2013, apporte un premier éclairage sur les changements induits par la loi.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En 2010, 45 % des nouvelles pensions mises en paiement dans la fonction publique territoriale (soit 13 039) ont été relevées au « minimum garanti ».
Cette proportion n’était que de 24 % dans la fonction publique hospitalière et de 9 % pour les pensions civiles de l’Etat en raison notamment de rémunérations plus élevées durant l’activité. Par comparaison, dans le régime général du secteur privé, 42 % des retraités de 2009 ont bénéficié d’un « minimum contributif ».
Par souci de convergence, et pour allonger la durée des carrières, les règles du minimum garanti de la fonction publique sont désormais alignées sur celles du minimum contributif du régime général, pour les pensions liquidées depuis le 1er janvier 2011. Pour bénéficier du minimum garanti complet, il faut désormais avoir validé ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réformes des retraites : leurs effets sur le minimum contributif de la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

francine

17/04/2013 01h48

bonjour,
Les conditions de versement du minimum garanti ont changé.. et je voudrais savoir à partir de cet article si une personne ayant cotisé tous ses trimestres, et souhaitant partir par exemple à 58 ans, et donc avant l’âge légal de 60 ou 62 ans, peut bénéficier du minimum garanti en attendant de toucher sa pension de retraite.
Merci à vous pour la réponse.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement