Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

éducation

Rythmes scolaires : l’AMF isolée dans son souhait de report de la réforme pour certaines communes

Publié le 09/11/2012 • Par Stéphanie Marseille • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, France

Prévue à la rentrée 2013, la réforme des rythmes scolaires sera difficile, insistent l'Association des maires de France et certaines communes. Mais un report est risqué, jugent les autres associations.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Faut-il reporter la réforme des rythmes scolaires à 2014 ? Certaines fractions de l’Association des maires de France posent la question, dans un communiqué daté du 25 octobre 2012, qui fait surface en fin de vacances scolaires.

Ecoles rurales – « C’est le souhait émis par le président de l’AMF, car nous nous rendons compte que certaines écoles rurales rencontreront des difficultés pour appliquer la réforme », explicite Pierre-Alain Roiron, maire (PS) de Langers.

S’agit-il d’un retour en arrière quant au soutien affiché jusqu’alors par les maires de France à la réforme des rythmes scolaires ? « L’objectif de cette réforme est bon, il faut tout faire pour la rentrée 2013, mais ce qui est souhaitable n’est pas forcément possible », reprend ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rythmes scolaires : l’AMF isolée dans son souhait de report de la réforme pour certaines communes

Votre e-mail ne sera pas publié

Philippe LAURENT

11/11/2012 02h06

Sans aucun doute, une évolution des rythmes scolaires – et, au-delà, des rythmes de l’enfant et de la famille – est souhaitable. Beaucoup en font même un vrai sujet de société, et je ne suis pas loin de les rejoindre. Et bien, c’est précisément pour cela qu’il faut poser clairement la question du coût de cette évolution, et pour les collectivités, et pour les familles. Et, après le coût, la question de son financement. Pour ma commune, 20 000 habitants, bien équipée, le coût d’une telle évolution est estimé pouvant monter jusqu’à 1,4 point d’impôts locaux. Il faut le dire clairement et ne pas se cacher derrière les réalités. Là comme ailleurs, assez d’hypocrisie d’une société qui, encouragée par un Etat prompt à se défausser, croit encore naïvement qu’on « rase gratis » …

Commenter
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement