Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Chenôve (Côte-d’Or) s’engage aux côtés de l’Etat par un contrat local d’éducation artistique

culture

Chenôve (Côte-d’Or) s’engage aux côtés de l’Etat par un contrat local d’éducation artistique

Publié le 07/11/2012 • Par Alexandra Caccivio • dans : Régions

Véronique Chatenay-Dolto, conseillère chargée de l'éducation artistique auprès de la ministre de la Culture, et Bruno Chauffert-Yvart, directeur régional des affaires culturelles en Bourgogne, ont signé avec l'académie de Dijon et la ville de Chenôve (Côte-d'Or) un contrat local d'éducation artistique et culturelle (CLEA), sur trois ans, le 19 octobre 2012.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Chenôve, dont les deux tiers des habitants vivent sur un territoire défini par le CUCS de priorité 1, bénéficie en 2012 d’une enveloppe de la DRAC qui s’élève à 15 000 euros.
« L’enveloppe financière sur 2013 et 2014 sera établie chaque année au vu des projets proposés par le comité de pilotage et du budget prévisionnel », indique le CLEA.
Chenôve est la première des communes, en Bourgogne, à signer un tel contrat.

Coordonner toutes les initiatives – Ce dernier vise à « créer un cadre général pour la coordination de toutes les initiatives » déjà en place sur la commune.
Il permet à la ville de bénéficier d’une enveloppe globale plutôt que d’un financement accordé par la DRAC « action par action », précise Isabelle Boucher-Doigneau, responsable de la communication et du mécénat à la DRAC. 
Un comité technique, composé de représentants de la ville, de la DRAC et de l’Education nationale (dont des enseignants), établissent ensemble le programme annuel et en assurent « la meilleure coordination possible entre les différents partenaires ».

Le CLEA vise prioritairement les enfants et les jeunes, dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires. Il associe les neuf établissements de la commune (un lycée professionnel, deux collèges, six groupes scolaires) ainsi que les partenaires culturels et artistiques de la ville (le conservatoire municipal, les associations conventionnées avec la ville, la MJC, la bibliothèque municipale).

Quatre grands axes d’intervention – Il arrête quatre grands axes d’intervention :

  1. « Favoriser la rencontre des œuvres et des artistes » ;
  2. « soutenir et développer une pratique artistique de qualité » ;
  3. « sensibiliser les enfants et leur famille au patrimoine, à l’architecture et à l’environnement » ;
  4. « mener une politique volontariste de formation des acteurs (personnel communal, associatif, Education nationale…) ».

Parmi les projets que la ville de Chenôve a mis en place en 2011, en lien avec l’inspection académique de Côte-d’Or, figure le projet « l’orchestre à l’école ». Vingt-cinq enfants, scolarisés en CE2 à l’école élémentaire des Violettes, ont reçu des instruments à vent (flûte traversière, clarinette, saxophone, trompette, trombone, tuba) et des instruments à percussion (batterie), qu’ils conservent jusqu’à la fin de leur CM2 pour un apprentissage d’une heure et demi par semaine.

« Cette initiative (…) est unique et innovante : c’est la seule en Côte-d’Or à intégrer cet apprentissage de l’orchestre durant les heures de cours », souligne Jean Esmonin, le maire de Chenôve. L’apprentissage « de haut niveau » est dispensé par les professeurs du conservatoire à rayonnement communal de musique et de danse de Chenôve.
Tous les professeurs du conservatoire interviennent tour à tour en classe, en fonction de leur spécialité. Dès la fin de l’année scolaire, en juin 2012, les élèves se sont produits au cours d’un mini-concert, organisé à l’école.

33,2 millions d’euros en 2013 – Aurélie Filippetti a fait de l’enjeu de l’éducation artistique et culturelle la priorité de son action pour les trois prochaines années. L’éducation artistique et culturelle devrait bénéficier en 2013 d’un budget de 33,2 millions d’euros, en hausse de 8 % par rapport à 2012, pour atteindre dans les trois ans 43 millions d’euros.

En 2011, près de 23 % des élèves scolarisés dans le primaire et le secondaire ont pu bénéficier d’actions d’éducation artistique et culturelle subventionnées par le ministère, dont l’objectif, désormais, « est que chaque enfant puisse bénéficier de parcours artistiques et culturels, à l’école et se prolongeant sur tous ses temps de vie ».

En juillet 2012, la ministre Aurélie Filippetti estimait qu’il « reviendra aux Drac d’animer les stratégies régionales de l’éducation artistique et culturelle » dans « un dialogue étroit (…) conduit avec les collectivités territoriales » pour prendre « en compte la spécificité des territoires et de leur population ».

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Chenôve (Côte-d’Or) s’engage aux côtés de l’Etat par un contrat local d’éducation artistique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement