logo
DOSSIER : FIPD 2013 : un glissement des priorités vers la prévention et les quartiers prioritaires
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/135899/fipd-manuel-valls-ne-veut-pas-%c2%ab-opposer-%c2%bb-prevention-et-videoprotection/

FINANCEMENT
FIPD : Manuel Valls ne veut pas « opposer » prévention et vidéoprotection
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Publié le 24/10/2012 | Mis à jour le 27/11/2012

Devant la commission des Lois de l’Assemblée nationale, le ministre de l’Intérieur a souligné le 24 octobre que les actions de prévention et le soutien à la vidéoprotection étaient tous deux « essentiels ». Il s’est par ailleurs dit « ouvert à toute proposition » pour réformer le fonds interministériel de prévention de la délinquance.

Auditionné sur son budget devant la commission des Lois, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est exprimé le 24 octobre, pour la première fois, sur le Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD) 2013. Une enveloppe en cours d’élaboration qui fait débat depuis que François Lamy, ministre délégué chargé de la ville, a indiqué le 3 octobre dernier, dans un entretien à la Gazette, que la vidéosurveillance n’en constituerait pas une priorité.

Mise au point – Le ministre de l’Intérieur a tout d’abord réagi à l’adoption, le 22 octobre, d’un amendement au projet de loi de finances octroyant une rallonge de 10 millions d’euros au FIPD pour financer des projets de vidéosurveillance déjà engagés.
« Je m’en félicite car cela permet de répondre aux ...

POUR ALLER PLUS LOIN