Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

STATUT

La CRC demande la révision de la doctrine d’emploi des agents de surveillance de Paris

Publié le 18/10/2012 • Par Emilie Lopes • dans : Actu experts prévention sécurité, Statuts prévention-sécurité

Baisse de l’activité mais hausse salariale. Dans un rapport rendu public le 17 octobre, la Chambre régionale des comptes d’Île-de-France épingle l’activité des agents de surveillance de Paris et recommande vivement de revoir leurs missions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La commune de Paris a voulu, ces dernières années, que la verbalisation des infractions au stationnement payant, la salubrité de la voie publique et la sécurisation des sorties d’écoles soient réalisées par les agents de surveillance de Paris (ASP).

Mais aujourd’hui, les résultats ne sont pas au rendez-vous, selon la Chambre régionale des comptes (CRC) d’Île-de-France. Dans son rapport sur le budget spécial de la préfecture de Paris depuis 2007, présenté au Conseil de Paris le 16 octobre, la CRC constate que les verbalisations ont baissé de 3,9% de 2007 à 2009.
La gestion des enlèvements paraît, quant à elle, «peu efficace», «avec seulement 15,7 % des enlèvements demandés suivis d’effet». Dans le même temps, la masse salariale a augmenté de 2,7% et les primes de 27,3%.

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La CRC demande la révision de la doctrine d’emploi des agents de surveillance de Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement