Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Logement social

Hébergement d’urgence : le discours à l’épreuve des faits d’hivers…

Publié le 18/10/2012 • Par Agnès Thouvenot • dans : Actu expert santé social, France

En déplacement à Lyon dans un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) le jeudi 18 octobre 2012, la ministre du logement et de l’égalité des territoires, Cécile Duflot, a confirmé l’ouverture de 19 000 places supplémentaires d’hébergement d’urgence pour le 1er novembre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La ministre Cécile Duflot a annoncé qu’il y aurait cet hiver 19 000 places d’hébergement d’urgence, soit 4 000 places supplémentaires par rapport à l’hiver 2011/2012 dès le 1er novembre 2012. « On ne doit plus prévoir les ouvertures de places en fonction de la température », a insisté Cécile Duflot à l’occasion d’une visite à Lyon d’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) de l’Armée du Salut.
Finis donc les niveau I, II ou III du plan froid qui permettait l’ouverture ou non des lieux de mises à l’abri des personnes sans abri.

115 000 personnes sans toit – Mais clairement, les associations et les professionnels de l’urgence sociale s’interrogent sur le discours de la ministre.
D’une part, la date du 1er novembre reste la date de mise en œuvre de l’effort ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hébergement d’urgence : le discours à l’épreuve des faits d’hivers…

Votre e-mail ne sera pas publié

DSK

19/10/2012 02h24

LE CHANGEMENT C’EST PAS MAINTENANT…
Les socialistes vous ont vendu du rêve et le réveil est douloureux!

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement