Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion locale

Nord-Pas-de-Calais. Pas de parcs à moules sur la plage de Sangatte

Publié le 14/06/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le tribunal administratif de Lille a invalidé, le 14 juin, les arrêtés préfectoraux qui avaient autorisé l’implantation de parcs à moules sur la plage de Sangatte, près de Calais (Pas-de-Calais), a-t-on appris par les mairies de Calais et de Sangatte.
Celles-ci avaient demandé – tout comme l’association de résidents de Sangatte du « Comité à la plage » – que la décision d’implantation soit revue, en invoquant les entraves au développement touristique, la fragilisation du cordon dunaire et la proximité du site classé du cap Blanc Nez, a précisé le maire de Sangatte Guy Allemand.
Le tribunal administratif a suivi la recommandation du commissaire de la République qui avait recommandé de casser les arrêtés autorisant l’implantation.
De nombreuses manifestations s’étaient déroulées depuis l’année dernière contre ce projet qui se serait notamment traduit par l’implantation de 22 500 pieux sur la plage par les mytiliculteurs.
Ces derniers avaient voulu commencer à planter ces pieux en septembre dernier mais en avaient été dissuadés par les manifestants.
« Nous nous réjouissons de cette décision car l’implantation de cette activité aurait complètement changé l’orientation de la commune » de 4 000 habitants, a, de son côté, déclaré le porte-parole du « Comité à la plage », Pascal Dubus.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. Pas de parcs à moules sur la plage de Sangatte

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement