Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Bernard Accoyer, vainqueur de la primaire UMP, sera président de l’Assemblée nationale

Publié le 21/06/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Bernard Accoyer, député de Haute-Savoie, était assuré d’être le président de l’Assemblée nationale de la XIIIe législature, après avoir remporté la primaire au sein du groupe UMP, le 20 juin, sur son rival Patrick Ollier, président sortant.
(195 voix, contre 99 pour ce dernier).
Président du groupe UMP sortant pendant plus de trois ans, où il avait succédé à Jacques Barrot, parti à la Commission européenne, Bernard Accoyer a de grandes chances d’être élu lors de la première séance de la XIIIe législature, le 26 juin.
L’UMP détient, en effet, la majorité absolue des sièges du Palais-Bourbon et son candidat n’aura sans nul doute pas besoin des voix des 22 députés du Nouveau Centre, ralliés à la majorité présidentielle, pour être élu au perchoir.
L’élection du président de l’Assemblée nationale, quatrième personnage de l’Etat, après le président de la République, le Premier ministre et le président du Sénat, a lieu le premier jour de l’ouverture de la législature.
Pour cette première séance, les 577 députés seront assis par ordre alphabétique et c’est le doyen, Loïc Bouvard, 78 ans, député (UMP) du Morbihan, réélu sans discontinuité depuis 1973, qui la présidera.
Dès l’annonce du résultat, Patrick Ollier, qui présidait l’Assemblée depuis début mars après la nomination de Jean-Louis Debré à la tête du Conseil constitutionnel, a salué la victoire de son rival, soulignant que « la démocratie interne du groupe a fonctionné ».
Conseiller général de Haute-Savoie de 1992 à 1998, il a été élu pour la première fois à l’Assemblée avec la vague bleue de 1993. Depuis, il a toujours retrouvé son siège.
Le 20 juin, les députés UMP ont choisi leur président de groupe, l’ancien ministre du Budget, Jean-François Copé, qui était opposé à Alain Joyandet.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bernard Accoyer, vainqueur de la primaire UMP, sera président de l’Assemblée nationale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement