Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sport

Club de handball de Montpellier : collectivités partenaires entre soutien et attente

Publié le 08/10/2012 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

La mise en examen le 2 octobre 2012 de plusieurs joueurs du club de handball de Montpellier (MAHB) dans une affaire de paris sportifs et de soupçons de match truqué écorne l’image d’une structure et de joueurs dans laquelle les collectivités - agglomération et ville de Montpellier en particulier - ont beaucoup investi...

Comment les collectivités locales partenaires du club de handball MAHB réagissent-elles face à la tourmente juridique, sportive et médiatique que ce dernier traverse – cinq de ses joueurs sont mis en examen au 4 octobre 2012, soupçonnés d’avoir parié (1) et truquer un match de championnat national en mai 2012.
Agglomération et ville de Montpellier, région Languedoc-Roussillon et conseil général de l’Hérault sont partenaires du club et contribuent pour 45 % à son budget de 6,7 millions d’euros.

Montpellier Agglomération, le plus investi – Montpellier Agglomération est celui qui met le plus d’argent dans le club, dont le nom complet est d’ailleurs Montpellier Agglomération Handball. Le président Jean-Pierre Moure a affiché son soutien au club le 2 octobre 2012, il a assisté à l’entraînement de l’équipe et affirmé : « Le sport porte en lui de très belles valeurs, ce sont ces valeurs qui justifient l’engagement de Montpellier Agglomération auprès de ses clubs sportifs. Le mouvement sportif doit défendre ces valeurs et, dans l’ensemble, il les défend brillamment. Je n’accepte pas que quelques contre-exemples viennent casser ce bel édifice. C’est le sport amateur et de proximité qui, à chaque fois, souffre le plus de ces déboires surmédiatisés. 30 ans de politique sportive ne seront pas remis en question par le comportement de quelques individus, qui portent seuls la responsabilité de leurs actes. Mon soutien au MAHB va au-delà des victoires et demeure entier, surtout dans la tempête. » Depuis 30 ans, le club a remporté 36 titres nationaux et internationaux.

Nikola Karabatic, ambassadeur de Montpellier – De son côté, Hélène Mandroux, maire de Montpellier et grande supportrice de handball, a fait savoir le 3 octobre qu’elle est « respectueuse du temps de l’instruction » et « ne s’exprimera pas dans les médias ». Ce qu’a fait le conseiller municipal de Montpellier Patrick Vignal le 1er octobre, en qualifiant les joueurs impliqués de « sales gosses, de pieds nickelés » à la télévision régionale, après avoir rendu sa délégation d’adjoint aux sports le 30 septembre pour cause de cumul des mandats – il est nouveau député- mais en restant « conseiller aux sports ».
La ville de Montpellier a un lien particulier avec Nikola Karabatic, star du MAHB et double champion olympique mis en en examen. Le champion avait été nommé « ambassadeur » de la ville de Montpellier en 2010 et son image mise à contribution dans une campagne d’affichage de 100 000 euros autour des mots respect, fraternité, réussite et bonheur. C’est la première fois que la ville s’associait à un personnage emblématique…

Enfin, le transfert du joueur à Montpellier mi-2009 avait été assuré grâce aux collectivités locales : la ville, l’agglomération de Montpellier et la région Languedoc-Roussillon avaient versé 800 000 euros du 1,5 million d’euros nécessaire.

Le MAHB, tout comme la Ligue nationale de handball et Cesson-Rennes Métropole Handball, se sont portés partie civile. Dimanche 7 octobre, le MAHB joue à Montpellier à la Park&Suites Arena (salle de 9 000 places) un nouveau match de la Champions’s league…

Thèmes abordés

Régions

Notes

Note 01 les paris sportifs sont interdits aux joueurs par le règlement disciplinaire de la Ligue nationale de handball Retour au texte

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Club de handball de Montpellier : collectivités partenaires entre soutien et attente

Votre e-mail ne sera pas publié

lector

09/10/2012 11h33

Quand les collectivités arrêteront-elles de financer le sport professionnel, en vrai c’est le contribuable local qui finance et les impôts locaux deviennent insupportables.
Par contre oui au financement du sport des jeunes, des vrais amateurs et des clubs de gym.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement