Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

L’Agence de financement des infrastructures de France dévoile sa feuille de route

Publié le 05/10/2012 • Par Claudine Farrugia-Tayar • dans : France

Philippe Duron, député, et nouveau président de l’AFITF a fait adopter, lors du premier conseil d’administration du 4 octobre 2012, plusieurs conventions financières, pour un engagement global de 83,7 millions d’euros.

Grande vitesse – Côté ferroviaire, il s’agit de cofinancer les études préalables à la LGV « Cœur de France », reliant Paris, Orléans, Clermont-Ferrand et Lyon.

Accessibilité – Il est aussi question de poursuivre les études relatives au Grand projet du sud-ouest, et de financer le programme 2012 d’accessibilité des gares.
Côté transports collectifs, onze conventions ont été adoptées pour accompagner financièrement le deuxième appel à projets du Grenelle de l’environnement, (révision du tramway sur pneus du Grand Nancy, aménagement du tramway T3 de l’agglomération lyonnaise…).

Accompagnement – L’AFITF devrait accompagner dans les prochains mois les orientations définies par le ministre des transports Frédéric Cuvillier : la mission qui doit hiérarchiser les grands projets du SNIT devrait être opérationnelle vers la mi-octobre.
A moyen terme, l’AFITF devra tenir compte du nouveau calendrier défini par cette commission, à savoir la sélection et la programmation de projets d’infrastructures pouvant mobiliser 245 milliards d’euros sur 20 à 30 ans.

3ème appel à projets – Pour l’heure, il s’agit d’améliorer les transports du quotidien, et de moderniser 1000 kilomètres de lignes ferroviaires par an.
Et tandis que la mise en place de l’éco-taxe en juillet 2013 permettra d’abonder plus largement l’AFITF, le troisième appel à projets TCSP pourra être lancé dès le premier semestre 2013.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Agence de financement des infrastructures de France dévoile sa feuille de route

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement