Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Etats généraux de la démocratie territoriale : « Un énorme besoin de parole » des élus

Décentralisation

Etats généraux de la démocratie territoriale : « Un énorme besoin de parole » des élus

Publié le 04/10/2012 • Par La Rédaction avec l'AFP • dans : France

Le président du comité d'organisation des états généraux de la démocratie territoriale, Yves Krattinger (PS), s'est déclaré jeudi 4 octobre 2012 "frappé par l'énorme besoin de parole" des élus, alors que cette manifestation s'ouvrait pour deux jours au Sénat.

Un millier d’élus locaux ont convergé vers le Sénat pour cette première journée des états généraux : maires, présidents d’intercommunalités, présidents de conseils généraux ou de conseils régionaux.

Avant une séance plénière vendredi à La Sorbonne, où le président François Hollande prononcera un discours consacré à « la troisième étape de la décentralisation », promise pendant la campagne présidentielle, puis confirmée, les élus se sont partagés entre quatre ateliers.
Le gouvernement veut notamment donner davantage de prérogatives économiques aux régions.

Quatre ateliers – Sont au programme les thèmes suivants :

  1. relations Etat-collectivités et clarification des missions des acteurs locaux ;
  2. « garantir les moyens et l’efficacité de l’action publique locale » ;
  3. « approfondir la démocratie territoriale » ;
  4. le dernier atelier portant sur « les réalités propres des outre-mer ».

« Il faut que ces états généraux soient la parole des territoires. 80 % du temps y sera consacré. On ressent un énorme besoin de parole », a déclaré à l’AFP le sénateur de Haute-Saône Yves Krattinger.

La réforme territoriale de 2010 voulue par Nicolas Sarkozy s’était faite malgré l’opposition d’une bonne partie des élus, y compris de droite, qui la jugeaient trop autoritaire.

Live tweet vendredi 5 octobre

La Gazette sera vendredi 5 octobre sur les bancs du Sénat pour vous faire part des principaux débats (#EGDT).

Notre compte : @Lagazettefr

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Etats généraux de la démocratie territoriale : « Un énorme besoin de parole » des élus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement