logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/13232/languedoc-roussillon-montpellier-signe-un-accord-avec-free-pour-le-developpement-dun-reseau-ftth/

TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION
Languedoc-Roussillon. Montpellier signe un accord avec Free pour le développement d’un réseau FTTH
Jean Lelong | Régions | Publié le 02/07/2007

La ville de Montpellier s’apprête à signer une double convention avec l’opérateur Free qui souhaite développer un réseau fibre optique jusqu’au domicile des usagers (FTTH). Ce réseau, qui offrira des performances très supérieures à celles de l’ADSL (un débit minimum garanti de 50 Mbits/seconde, quelle que soit la distance de l’abonné par rapport au central), devrait desservir à terme plus de 60.000 foyers et bureaux.
La première des conventions passées avec Free porte sur la mise à disposition des fourreaux souterrains installés par la commune dans tous les nouveaux quartiers. L’utilisation de ces équipements permettra à l’opérateur de développer rapidement un tiers de son réseau, pour un coût d’investissement diminué d’environ 80 %. En contrepartie, l’entreprise s’engage, dans le cadre d’une deuxième convention, à équiper d’autres secteurs de la ville en y installant 2,5 prises pour une prise intégrée aux fourreaux existants dans les nouveaux quartiers.
La commune a demandé notamment une desserte du centre historique, secteur non câblé à ce jour. Près de 15 000 logements, situés dans les nouveaux quartiers, seront ainsi équipés en fibre optique dès la fin de l’année 2007. Free envisage à terme de relier plus de 60 000 foyers.
Des discussions sont également engagées avec Numéricâble, qui s’engagerait à transformer son réseau actuel pour passer à la fibre optique. La ville de Montpellier espère ainsi voir le territoire communal entièrement desservi en très très haut débit à un horizon de trois à quatre ans.