Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

OPINION

Incitations aux fusions intercommunales : Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ?

Publié le 03/10/2012 • Par Auteur associé • dans : Actu experts finances, Billets finances

Coblentz
JPC
Les conditions de détermination de la dotation d’intercommunalité des EPCI issus de fusion telles qu’elles sont prévues par le PLF pour 2013 vont être très perturbatrices pour certains projets de fusion. En effet, bien que les élus soient affranchis des risques pesant sur la DGF, les bonus générés par les fusions constituaient un argument financier non négligeable. Une tribune de Jean-Pierre Coblentz, directeur de Stratorial Finances.

Certes, le mécanisme actuel aboutit à des effets d’aubaine : bien chanceux étaient les territoires composés d’une communauté à CIF élevé et/ou à la dotation par habitant élevée ce qui permettait, quelle que soit sa taille, de générer une augmentation très forte de la dotation perçue par le nouvel EPCI.
Le PLF pour 2013 revient sur ce système de garantie qui aurait pesé très fortement sur la dotation spontanée des EPCI non concernés par les fusions et conduit à généraliser la garantie à l’ensemble des EPCI.

Avec les dispositions contenues dans le PLF, les seules incitations qui demeureront, si le texte est adopté en l’état, proviennent de l’effet positif procuré par le fait qu’une partie des EPCI impliqués dans la fusion appartenait à une catégorie d’EPCI moins dotée (à titre d’exemple ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Incitations aux fusions intercommunales : Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement