Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

sport

Le ministère des Sports retire sa subvention au projet d’Aréna à Orléans

Publié le 25/07/2012 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Le Centre national pour le développement du sport a annulé le 23 juillet 2012 les 20 millions d’euros prévus pour la salle orléanaise. Le maire d’Orléans veut porter l’affaire en justice.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alors que les résultats de l’appel à candidature pour le partenariat public privé de la construction de l’Aréna à Orléans doivent être connus dans quelques semaines, le projet pourrait être remis en cause.

Le ministère des Sports, par le biais du Centre national pour le développement du sport (CNDS) a en effet annulé le 23 juillet une subvention de 20 millions d’euros qu’il avait accordée le 20 avril dernier, quelques jours avant la présidentielle.

10 000 places et 100 millions d’euros – Le maire UMP d’Orléans, Serge Grouard a toujours affirmé que cette salle de 10 000 places et 100 millions d’euros qui doit s’installer en bord de Loire sur un site contesté par des associations ne pourrait se faire sans subvention d’Etat.

Pour annuler sa subvention, le CNDS s’appuie sur « des irrégularités de procédures » et sur l’absence de contractant pour piloter le projet. Le CNDS s’est pourtant engagé à examiner « en priorité » une nouvelle demande de subvention « dès lors que la ville aura délibéré sur son projet définitif ».

Pénaliser une commune de droite – Dès la décision connue, Serge Grouard a manifesté sa colère en adressant un « carton rouge » à Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, et en dénonçant « le déni de droit », « l’arbitraire » et « l’atteinte aux principes fondamentaux de la République ».
Le maire reproche à l’Etat d’avoir voulu pénaliser une commune de droite alors que des avis favorables émis eux aussi le 20 avril pour les projets de Dunkerque, Brest et Angers, villes de gauche, n’ont pas été remis en cause.

Le CNDS, présidé par un ancien ministre de Jacques Chirac, répond en affirmant que ce retrait de subvention a été pris à l’unanimité, moins une abstention, par son conseil d’administration.

Serge Grouard a annoncé qu’il entendait attaquer cette décision devant la justice administrative.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le ministère des Sports retire sa subvention au projet d’Aréna à Orléans

Votre e-mail ne sera pas publié

TONI

27/08/2012 06h48

C’est vrai que l’on pourrait croire qu’il y a un certain acharnement du gouvernement socialiste contre cette municipalité. Il y a deux jours, c’était la ministre de la culture qui suspendait un projet d’amménagement au motif que celui-ci prévoyait la démolition de vieux immeubles…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement