Sécurité routière

Comment fonctionnent les dispositifs de contrôle des franchissements de feux rouges ?

Par • Club : Club Techni.Cités

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’objectif des dispositifs de contrôle de franchissement de feux rouges est de lutter contre l’insécurité et l’incivilité en ville et d’inciter les usagers à respecter la signalisation sur la totalité de leur trajet. Ils contribuent également à pacifier le milieu urbain et à protéger les usagers vulnérables tels que les cyclistes et les piétons. Par ailleurs, ces équipements relèvent les infractions au feu rouge. Ils prennent un premier cliché alors que le véhicule a débuté le franchissement de la ligne d’effet des feux au droit duquel il faut s’arrêter. Le second cliché montre le véhicule au-delà du feu caractérisant l’infraction.

Ainsi, un poids-lourd ayant débuté le franchissement du feu au vert ne sera pas sanctionné, même si l’arrière de sa remorque est passé au rouge. Ces dispositifs ne flashent pas au feu orange. Ce dernier, d’une durée de 3 secondes en agglomération, laisse à l’ensemble des usagers 42 mètres à 50 km/h pour s’arrêter. Ce temps est suffisant pour permettre un respect du feu rouge en toute sécurité. De plus, le Centre Automatisé de Constatation des Infractions Routières (CACIR) apprécie les circonstances particulières avant d’émettre un avis de contravention et peut être amené à rejeter une contravention s’il constate sur la photo que l’infraction n’est pas caractérisée.

Commentaires

2  |  réagir

30/07/2012 12h15 - Pad

La justification de ces dispositifs est controversé lorsque l’on constate les lieux où certains sont mis en place. Pour beaucoup, le profit des communes – dont les finances sont mises à mal à l’heure actuelle – supplante la sécurité.

L’exemple n’est pas fiable : pour un tel véhicule de 11 m de long roulant à 50 km/h, cela signifie que le feu orange durerait environ 0,7 s.

Quant à la prétendue durée de 3 s de ce dernier en agglomération, tous les SLT sont non conformes (durée de 1 à 1,5 s en général), et donc toutes les contraventions en cette circonstance contestables. Qu’en est-il hors agglomération ?

Signaler un abus
26/07/2012 07h27 - celine

Comment cela se passe si un auromobiliste doit franchir le feu rouge pour laisser passer un véhicule prioritaire de type pompier?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP