Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Restauration scolaire

La DSP au menu de tous les collèges du Rhône à partir de 2013

Publié le 24/07/2012 • Par Claude Ferrero • dans : Régions

Les élus du conseil général du Rhône se sont prononcés le 20 juillet 2012 pour l’externalisation de la restauration collective dans l’ensemble des collèges publics du département.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le mode de gestion de la restauration collective (demi-pension) des collèges va radicalement changer puisqu’il « sera systématiquement fait appel à la délégation de service public » (DSP), comme l’a affirmé le rapporteur, Danielle Chuzeville. Cette généralisation vient renforcer les critères de DSP adoptés en mars dernier en vue du recours aux prestataires extérieurs pour assurer les demi-pensions. Ces critères très larges étaient les suivants : une construction nouvelle ou une restructuration de collège, un dysfonctionnement dans la demi-pension, la demande d’un chef d’établissement, des départs à la retraite des agents, et toutes les situations « où la DSP peut améliorer le service rendu ».

Un gain de 4 millions d’euros attendu – Avec la généralisation de l’externalisation, ce sont tous les collèges qui sont désormais concernés, soit 88 demi-pensions, dont 12 sont déjà en DSP. La mesure prendra effet à partir de la rentrée 2013 avec une dizaine d’établissements, l’objectif étant de couvrir progressivement l’ensemble des collèges en DSP d’ici huit ans. Au terme de l’opération, l’économie attendue est de 4 millions d’euros à qualité de service égale ou améliorée et « sans suppression de poste », comme s’y engage le conseil général. Les agents pourront être intégrés chez le prestataire ou affectés dans les services du département. La fabrication des repas sera maintenue sur place, comme gage de qualité et d’insertion de la demi-pension « dans la fonction pédagogique de l’établissement pour faciliter l’apprentissage des élèves à la bonne hygiène alimentaire, au goût, à la lutte contre le gaspillage et à la réduction des déchets ». Autre gage de qualité, le recours aux circuits courts des productions locales, en vigueur dans 26 collèges, sera étendu et inclus dans les cahiers des charges imposés aux prestataires.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Education : soutenir et protéger les enfants et les agents

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La DSP au menu de tous les collèges du Rhône à partir de 2013

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement