Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

fonction publique

Le conseil général du Lot généralise le télétravail après un an d’expérimentation

Publié le 06/07/2012 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Actu Emploi, Régions, Toute l'actu RH • Source : Emploi public.fr

Expérimenté depuis juin 2011 avec une trentaine d’agents au conseil général du Lot, le télétravail sera étendu à partir du 1er janvier 2013 après un nouvel appel à candidatures lancé en novembre 2012.

Lors de sa réunion du 29 juin 2012, le comité technique paritaire a validé à l’unanimité le principe de la généralisation du dispositif sur la base d’1 à 1,5 jour « télétravaillé » à la suite du bilan positif de l’expérimentation.

3 agents passés à 100 % – « Outre le bien-être apporté aux agents, le télétravail a permis d’épargner 38 735 km et de faire 1 583 euros d’économies directes sur les frais de transport. Trois agents ont profité de l’expérimentation pour passer à 100 % », précise Anne-Claire Dubreuil, chargée du projet télétravail.

Sur les 1 200 postes, la collectivité en avait identifié 600 « télétravaillables ». Ouvert à tous les agents présents au moins depuis un an au sein de la collectivité et quel que soit leur lieu de résidence, le télétravail ne concernera pas les métiers de production.
Seront également exclus les cadres et les travailleurs sociaux, considérés comme étant en relation quotidienne avec les usagers, les agents travaillant à 100 % sur des applications métiers et ceux dont le temps de travail est inférieur à 90 %.

Indemnité forfaitaire de 100 euros au démarrage – Outre une formation des agents et des encadrants sur la notion de télétravail et les modes d’organisation programmée en novembre prochain, la collectivité fournira un matériel informatique adapté et versera une indemnité forfaitaire de 100 euros au démarrage.

La collectivité ouvre également la possibilité de « télétravailler » chez soi, en télécentre ou dans les unités territoriales du conseil général.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le conseil général du Lot généralise le télétravail après un an d’expérimentation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement