Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Hébergement d’urgence : trois centres pérennisés

Publié le 28/06/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : Régions

A peine entrée en fonction, Cécile Duflot, la ministre de l’Egalité des territoires et du logement, avait dû faire face à une première urgence, la fermeture au 31 mai des derniers centres d’accueil hivernal, laissant plusieurs centaines de personnes à la rue. La ministre a annoncé jeudi 28 juin 2012 que resteront ouverts après le 1er juillet trois centres d’hébergement situés en région parisienne, où les besoins sont les plus pressants.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cette décision permettra de pérenniser des places qui accueillent notamment des femmes sans abri, dont certaines ont été victimes de violences. Une décision qui ne permettra pas de répondre à tous les besoins – la Fnars avait évalué les besoins à au minimum 8 000 places, hors Ile-de-France…
Elle permettra au moins d’apporter une réponse aux plus vulnérables, mais risque de laisser les associations sur une certaine déception.

Poursuivre le cas par cas – La ministre a par ailleurs annoncé que les services intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO), mis en place par le précédent gouvernement dans le cadre de la refondation de la politique d’hébergement, « devront poursuivre le travail de cas par cas entamé depuis plusieurs semaines et proposer systématiquement une solution de relogement adaptée aux personnes et aux familles demeurant encore en hébergement hivernal : logement accompagné, accueil dans une structure pérenne d’hébergement ou à l’hôtel ».

Enfin, la Délégation interministérielles pour l’hébergement et l’accès au logement (Dihal) s’est vue confier la mission de réfléchir à des solutions d’accueil pérennes, et non limitées à la période hivernale.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hébergement d’urgence : trois centres pérennisés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement