Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • La ville de Muret fait le choix d’un retour en régie, en s’appuyant sur des prestations de service

Eau

La ville de Muret fait le choix d’un retour en régie, en s’appuyant sur des prestations de service

Publié le 28/06/2012 • Par Laurence Lafosse • dans : Régions

« Eau de Muret », c’est le nom de la nouvelle régie municipale de gestion de l’eau potable et de l’assainissement créée le 6 juin 2012 par la ville de Muret ( 24 000 habitants ) au sud de Toulouse, en Haute-Garonne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le contrat d’affermage avec Veolia Eau prenant fin après 53 ans de délégation de service public, Eau de Muret assurera la gestion commerciale de l’eau et de l’assainissement de la ville à partir du 1er juillet 2012. Les prestations de services techniques d’entretien, de sécurisation du réseau et de traitement de l’eau, ont été attribuées après appel d’offre au même groupe Veolia Eau. Cette nouvelle organisation permettra d’économiser 700 000 euros d’économies sur le budget de fonctionnement pour financer les nouveaux investissements et garantir le même niveau tarifaire aux abonnés après le 1er juillet 2012.

Recours à des prestations de service – « La gestion de l’eau potable fait partie des dossiers centraux de notre mandat, mais pour éviter d’éventuelles pénalités coûteuses pour la ville, nous avons préféré laisser se terminer le contrat en cours, qui arrivait à échéance au 1er juillet 2012, pour réorganiser l’ensemble de la gestion de l’eau, explique André Mandement ( PS ), maire de Muret. La mise en régie est à la fois une volonté politique et une décision stratégique. Il s’agit avant tout d’un service public et, au même titre que les écoles, il doit être administré directement par l’équipe municipale. Ce système mixte par le recours à des prestations de services, nous évite de réintégrer toute la partie technique, dont nous n’avons pas le savoir faire ».

Dans la foulée de la création de la régie municipale de l’eau, la mairie de Muret a bouclé un plan de financement de 14 millions d’euros sur 5,5 ans correspondant à de lourds investissements de rénovation du réseau d’eau potable ainsi qu’à la construction d’une nouvelle station d’épuration.

Un nouveau service municipal – La nouvelle régie municipale, dotée d’une seule autonomie financière, sans personnalité morale, emploie une demi-douzaine de personnes, dont deux chargés de clientèle, un directeur, un régisseur ainsi qu’un ingénieur. L’enseigne, dont le logo reprend les armoiries de la ville, a été installée dans des locaux de l’hôtel de ville situés au rez-de chaussée, à deux pas des services d’urbanisme pour faciliter les démarches des administrés. L’accueil téléphonique sera assuré en alternance par le personnel de la régie et le prestataire Veolia Eau, via un numéro unique opérationnel 24 heures sur 24.

Poursuite de la baisse des tarifs – Les nouveaux tarifs en cours d’élaboration, applicables au 1er janvier 2013, devraient permettre aux Muretains d’obtenir une nouvelle baisse des tarifs. En 2009, la mairie avait déjà renégocié une baisse des tarifs avec son délégataire Veolia Eau. Une grille tarifaire organisée par tranches variables en fonction du niveau de consommation avait alors été mise en place permettant une baisse moyenne des prix de 21%.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de Muret fait le choix d’un retour en régie, en s’appuyant sur des prestations de service

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement