Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention

Addictions : aller au-devant des jeunes

Publié le 01/03/2012 • Par Olivier Bonnin • dans : Retour sur expérience prévention-sécurité

Les « consultations jeunes consommateurs » (CJC) développent des interventions précoces auprès des usagers de drogues, depuis 2004.

Au moins une consultation par département consacrée exclusivement au cannabis, afin d’éviter aux jeunes fumeurs pris en charge de croiser des personnes dépendantes à l’héroïne ou au crack : c’est ainsi que le docteur Didier Jayle, alors président de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt), avait présenté, en 2004, la création des « consultations jeunes consommateurs »(1).

Depuis, les dispositifs se sont empilés, et les 274 « CJC » recensées en 2007 ont fini par être intégrées, pour la plupart, dans les centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa).
D’ailleurs, seule l’annexe 4 de la circulaire du 28 février 2008 relative à la mise en place des Csapa définit désormais les missions de ces ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

  • OPÉRATEURS

Principalement les Csapa, et certaines consultations hospitalières en addictologie.

  • FINANCEMENTS

Les dotations de fonctionnement versées aux Csapa par les agences régionales de santé doivent couvrir leurs éventuelles CJC. Mais des subventions complémentaires peuvent être trouvées.

  • CONTACTS

AMPTA, tél. : 04 91 91 00 65 ; www.ampta.org ; Cann’agir, tél. : 08 10 14 03 07 ; Corde raide, tél. : 01 43 42 53 00, http://lacorderaide.org

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Addictions : aller au-devant des jeunes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement