Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

énergies renouvelables

La justice annule la construction d’un parc photovoltaïque de 172 hectares

Publié le 19/06/2012 • Par Caroline Garcia • dans : Régions

Le chantier du parc photovoltaïque de La Barben, dans les cartons depuis 2009, ne démarrera pas suite à l’annulation par le tribunal administratif de Marseille des permis de construire que la préfecture avait validés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le tribunal administratif de Marseille a annulé les permis de construire du parc photovoltaïque de La Barben (Bouches-du-Rhône), qui devait produire 96 mégawatts sur 172 hectares.Une première victoire pour le groupement d’associations environnementales (1) à l’origine de la procédure qui se félicite de voir relevée « l’insuffisance de l’évaluation des incidences du projet sur la faune et la flore et notamment sur l’aigle de Bonelli, espèce emblématique protégée (qui comptent seulement 30 couples en France) ». Ces associations espèrent que ce jugement « incitera les aménageurs à réaliser des parcs photovoltaïques en dehors des espaces naturels à forte valeur écologique ».

Un manque à gagner pour la commune – Le maire de La Barben, Christophe Amalric, se dit « très déçu » par cette annulation. « Les aigles de Bonelli cohabitent avec les avions de la patrouille de France qui survolent la commune tout au long de l’année et n’ont pas de problème non plus avec le passage du TGV à pleine vitesse », observe-t-il. Ce projet, qui aurait rapporté 650 000 euros par an à sa commune, aurait en outre généré 400 emplois durant les deux ans de construction du parc puis 15 emplois pérennes. « Les avocats de Voltalia, l’entreprise qui doit exploiter le site, ont annoncé durant le procès qu’ils feraient appel d’une décision qui leur serait défavorable », indique Christophe Amalric, confiant pour la suite de ce projet qui de son point de vue prend en compte toutes les contraintes écologiques et administratives.

Les associations opposées aux grands projets – Les associations à l’origine de la plainte rappellent qu’elles ne sont pas « opposées au développement des énergies renouvelables, telles que le solaire », mais qu’elles préconisent plutôt la réalisation de ce type de projets sur des toitures de maisons individuelles, de zones d’activités et industrielles, des décharges fermées, des friches industrielles ou des espaces à faible valeur écologique ». Elles restent donc « vigilantes face à la multiplication des projets de centrales photovoltaïques de dimensions industrielles sur des espaces naturels ou agricoles, bien éloignés d’une démarche de développement durable ».

Notes

Note 01 Le Conservatoire d'espaces naturels (CEN) de Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) Paca, l'Association nature environnement cadre de vie (Anec), l'Union régionale vie et nature - France Nature environnement (URVN-FNE) et l'Union départementale vie et nature (UDVN-13) Retour au texte

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La justice annule la construction d’un parc photovoltaïque de 172 hectares

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement