Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Tribune

Arrêtez de spéculer ! par Charlotte Valette – Seldon finance

Publié le 21/06/2012 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Billets finances

De nombreuses analyses se basent sur l'impact des coûts de déports dans les anticipations EUR/CHF, qui poussent mécaniquement à la baisse les taux forwards en raison du différentiel de taux d'intérêt et donc à la hausse les coûts de sécurisation, pour rejeter les stratégies de couverture.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’argument étant que ces mêmes taux forwards n’intègrent pas le maintien du plancher à 1,20 de la Banque nationale Suisse (BNS) et que le pricing se fait sur des niveaux inférieurs à ce plancher. Ce phénomène générerait une surcharge du coût de sortie, et devrait donc dissuader les vendeurs d’options de se couvrir.
Or, il nous semble évident que prendre pour acquis le maintien du taux plancher par la BNS revient à parier (entre autres) sur une sortie de crise de la zone euro, anticipation dont la réalisation – bien que fortement souhaitable – semble loin d’être acquise aujourd’hui !

Effectuer ce genre de pari aujourd’hui nous semble dès lors périlleux, et fonder une stratégie financière sur un tel pari, très peu prudente. Au contraire, le contexte impose un retour ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Arrêtez de spéculer ! par Charlotte Valette – Seldon finance

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement