Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Fonds structurels européens : gare au saupoudrage

Publié le 11/06/2012 • Par La Rédaction • dans : Infographies finances

Gaz_24_finances_1
La Gazette
Le budget de la politique de cohésion pour la période 2014-2020 devrait s’élever à 376 milliards d’euros, contre 347 milliards pour celle de 2007-2013. Cette enveloppe regroupe les quatre fonds structurels : Fonds de cohésion, Fonds social européen, Fonds européen de développement régional et Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche - les trois derniers étant exprimés, dans le graphique, dans la répartition entre les régions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Grâce à un subtil saupoudrage, cette répartition a de quoi satisfaire un grand nombre de bénéficiaires, même si les régions les moins développées (PIB par habitant inférieur à 75 % du PIB moyen européen) semblent particulièrement bien dotées.
Leurs besoins étant plus divers, elles auront accès à un éventail plus large de priorités d’investissements, contrairement aux nouvelles régions en transition et aux plus développées qui devront se plier aux priorités fixées par la Commission européenne (80 % des fonds Feder dédiés au développement durable, à l’innovation et à l’aide aux PME).

Selon Franck Sottou, professeur associé au Conservatoire national des arts et métiers, les régions plus riches ne seront pas « lésées pour autant », car « il ne s’agit pas de prendre aux anciens ...

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonds structurels européens : gare au saupoudrage

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement