Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Languedoc-Roussillon. Premiers coups de pioche pour l’aménagement du lido Sète-Marseillan

Publié le 08/11/2007 • Par Jean Lelong • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La communauté d’agglomération du Bassin de Thau (Hérault) lance les travaux d’aménagement et de mise en valeur du lido de Sète à Marseillan. Le coup d’envoi de cet ambitieux chantier de 52 millions d’euros sera donné officiellement le 4 décembre, en présence de Danuta Hübner, commissaire européenne chargée de la politique régionale.
Ce projet, considéré comme pilote à l’échelle européenne, vise à préserver de l’érosion marine l’étroite bande de sable qui s’étire sur douze kilomètres entre la mer et l’étang de Thau. Son originalité réside dans la démarche adoptée : au lieu de recourir aux traditionnels ouvrages de protection en mer, l’agglomération du bassin de Thau a opté pour le principe du «recul stratégique». La route qui borde la plage sera déplacée à l’intérieur des terres pour permettre la reconstitution du cordon dunaire et favoriser le retour à un fonctionnement naturel du système sédimentaire.
L’opération doit permettre également de mieux organiser une fréquentation touristique jusqu’ici anarchique qui contribuait à la dégradation du site. Pilotée par le paysagiste Alfred Peter, le projet de mise en valeur du lido s’étalera sur quatre ans.
La première phase des travaux consistera à construire une nouvelle route aux deux extrémités du lido. L’étape suivante verra la démolition de l’ancienne route, la réhabilitation du cordon dunaire et de la plage et la création d’une voie verte cyclable. L’aménagement de la partie centrale du lido sera réalisé entre 2009 et 2011.
La première tranche des travaux, chiffrée à 15,7 millions d’euros, sera financée à hauteur de 20 % par le Feder. Le reste du financement est apporté par l’Etat (30 %), l’agglomération du Bassin de Thau (20 %), la région Languedoc-Roussillon (15 %) et le département de l’Hérault (15 %).

Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Premiers coups de pioche pour l’aménagement du lido Sète-Marseillan

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement