Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Installation d’un comité de coordination des urgences médicales et des secours

Publié le 26/11/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les ministres de l’Intérieur et de la Santé, Michèle Alliot-Marie et Roselyne Bachelot, ont installé le 26 novembre place Beauvau un comité de pilotage destiné à « mieux coordonner » les urgences médicales et les secours.
Un groupe quadripartite composé des représentants des deux ministères, des services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) et du Samu devra rendre des propositions en juin, a indiqué Michèle Alliot-Marie à l’issue de cette installation.
Selon les ministres de l’Intérieur et de la Santé, il s’agit de mieux coordonner l’action et les procédures entre les différents acteurs de l’urgence médicale, d’améliorer les systèmes d’information et de communication ou encore de mieux rémunérer les personnels concernés.
« Tout le monde se tourne vers les services d’urgence, c’est une préoccupation de nos concitoyens », a déclaré Michèle Alliot-Marie qui n’a pas nié l’existence de problèmes récents et récurrents entre services d’urgence.
Fin septembre, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) avait suscité la polémique avec le Samu en lançant un manifeste qui réclamait une clarification des rôles entre pompiers et hospitaliers en matière de secours aux victimes selon le principe « aux pompiers les secours, à l’hôpital, les soins ».
Le président de la République Nicolas Sarkozy avait alors conforté les pompiers dans leur rôle pivot des secours et proposé une « expérimentation dès 2008 » de coopération nouvelle entre Sdis et Samu dans quelques départements, en vue peut-être d’une généralisation.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Installation d’un comité de coordination des urgences médicales et des secours

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement