Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Pays-de-la-Loire. Trois forêts urbaines conforteront le poumon vert de Nantes

Publié le 28/11/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Trois « forêts urbaines » apparaîtront dans les prochaines années aux franges de l’agglomération nantaise. Trois cents nouveaux plants viennent d’être symboliquement mis en terre dans le parc de la Gournerie à Saint-Herblain, à l’ouest de la communauté urbaine, mais les premières opérations ont démarré en décembre 2006.

Le programme prévoit le reboisement de plusieurs centaines d’hectares durant les vingt-cinq prochaines années pour aboutir à un ensemble de 1.500 ha, divisé en 3 espaces au nord-ouest, au sud-ouest et au sud-est de Nantes métropole.
Intégré à l’Agenda 21 voté en février 2006, il vise à conforter les 8.418 ha de zones naturelles et la soixantaine de cours d’eau présents sur le territoire.

La collectivité entend ainsi «donner une seconde vie aux friches agricoles et soustraire ces espaces à l’urbanisation». Ces nouvelles forêts seront reliées aux coulées vertes existantes par des «corridors écologiques».
Les boisements seront gérés sur un mode forestier privilégiant l’insertion professionnelle. Le projet a été inscrit dans les documents d’urbanisme dont les plans locaux d’urbanisme, puisqu’il nécessitera de la part de Nantes métropole, soit de procéder à des acquisitions foncières soit de passer des conventions avec des propriétaires privés.
Cette démarche n’est pas sans provoquer des grincements de dents chez certains de ces propriétaires, inquiets du futur prix qui leur sera proposé pour des terrains qu’ils pensaient un jour voir ouverts à l’urbanisation.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pays-de-la-Loire. Trois forêts urbaines conforteront le poumon vert de Nantes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement