Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Alsace. La Communauté urbaine de Strasbourg veut doper la fréquentation des bibliothèques

Publié le 13/12/2007 • Par Isabelle Frimat • dans : Régions

A quelques mois de l’ouverture de la médiathèque André Malraux (en mars prochain), la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) innove en proposant aux habitants une carte Pass’relle qui permet aux abonnés d’emprunter des documents dans les 22 bibliothèques et médiathèques de son territoire.
L’un des atouts de cette carte est d’uniformiser les tarifs et les conditions d’emprunt des ouvrages, ce qui permet aux habitants des 27 communes de la CUS d’accéder aux fonds des principaux établissements strasbourgeois. Il s’agit aussi de favoriser l’accès des bibliothèques municipales et médiathèques communautaires à tous, quelle que soit la commune d’origine. Toutefois, le principe «emprunté ici rendu ailleurs» n’a pu être mis en oeuvre en raison de contraintes techniques.
Depuis 2003, la lecture publique est une compétence communautaire. Avec la carte Pass’relle, chaque établissement conserve ses règles de fonctionnement, mais la CUS entame la création d’un esprit réseau qui devrait se poursuivre avec une politique d’animation culturelle commune. Il s’agit aussi de permettre à la métropole strasbourgeoise de rattraper son retard en matière de fréquentation des bibliothèques municipales, domaine où elle se situe nettement en dessous de la moyenne nationale. La CUS prévoit l’ouverture en 2008 d’une médiathèque communautaire Ouest à Lingolsheim et en 2011 d’un établissement similaire à Schiltigheim (nord de l’agglomération) ; elles complèteront le réseau créé autour des médiathèques André Malraux (centre ville) et Illkirch-Graffenstaden (Sud), en plus de la vingtaine de bibliothèques municipales.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Alsace. La Communauté urbaine de Strasbourg veut doper la fréquentation des bibliothèques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement