Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

HOPITAUX

L’étude 2011 de Dexia sur les finances de l’hôpital public révèle une embellie financière

Publié le 08/04/2011 • Par Hélène Delmotte • dans : Dossier Santé Social

Selon les résultats de l'étude annuelle sur la conjoncture financière des hôpitaux publics, publiée par Dexia le 6 avril 2011, ceux-ci poursuivent leur redressement financier « tout en maintenant leur effort d'investissement à un niveau élevé ». Le déficit de l'ensemble des hôpitaux a ainsi été divisé de moitié en deux ans pour se situer « autour de 200 millions d'euros en 2009 », soit 0,3 % du budget hospitalier.

Selon cette étude, hôpitaux locaux, établissements publics de santé mentale et centres hospitaliers dont la taille budgétaire est inférieure à 20 millions d’euros (soit 171 établissements) affichent des résultats positifs. Les CHRU ont quant à eux considérablement réduit leur déficit (- 100 millions d’euros entre 2008 et 2009), à l’exception de l’AP-HP qui affiche un déficit d’environ 85 millions d’euros après une année 2008 en excédent.

Le renforcement de la capacité d’autofinancement (CAF) des établissements publics de santé – qui atteint 3,9 milliards d’euros en 2009 – explique ce que Dexia qualifie d’ « embellie financière ». Le différentiel entre produits et charges, déjà positif en 2008, atteint en 2009 + 0,8 %. Ces bons résultats sont toutefois contrastés, « plusieurs établissements ayant à faire face à des déficits cumulés élevés ».

Les investissements, dont les dépenses sont couvertes à 58 % par la CAF, continuent de croitre. Ils ont atteint 6,8 milliards d’euros en 2009 (+ 6,8 % par rapport à 2008). Une tendance qui devrait se confirmer dans les prochaines années suite au lancement d’Hôpital 2012. L’endettement atteint en revanche 22 milliards d’euros (contre 8,2 milliards en 2002 par exemple).

Notons enfin que l’Ondam hospitalier s’est élevé en 2009 à 69,9 milliards d’euros (soit 44 % de l’Ondam total) : 70 % de cette somme a été attribuée aux hôpitaux publics (dont 27 % pour les CHRU) ; 17 % au privé lucratif et 13 % au privé non lucratif.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’étude 2011 de Dexia sur les finances de l’hôpital public révèle une embellie financière

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement