Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Péréquation

Répartition du FPIC : l’heure des comptes pour les EPCI

Publié le 16/04/2012 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Contrôle financier
Phovoir
Alors que la DGCL vient d’indiquer les montants du Fonds de péréquation des ressources intercommunales (FPIC) que les EPCI devront soit acquitter, soit recevoir en 2012, les intercommunalités avancent sur des œufs pour gérer au mieux la répartition du bénéfice ou de la charge de ce fonds, aussi complexe que délicat à mettre en oeuvre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Tout l’enjeu est de savoir si l’intercommunalité va s’aligner sur le droit commun en appliquant stricto sensu les critères de répartition tant du prélèvement que du reversement du FPIC entre d’une part l’EPCI et les communes membres, et d’autre part entre les communes, ou bien faire jouer les dérogations.
Pour cela, deux cas de figure se présentent :

  • soit les élus choisissent une répartition en fonction du CIF (coefficient d’intégration fiscale) qui devra être adopté à la majorité des 2/3 ;
  • soit les élus optent pour une répartition totalement libre et dans ce cas il faut un vote à l’unanimité.

Les EPCI ont jusqu’au 30 juin pour prendre leur décision. L’assemblée des communautés de France (ADCF) constate déjà des « attitudes très contrastées des communautés au regard du FPIC ».

Le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Répartition du FPIC : l’heure des comptes pour les EPCI

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement