Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le CFL décide d’être « prudent » sur la réserve du fonds de péréquation des DMTO en 2012

Publié le 14/03/2012 • Par Raphaël Richard • dans : Actu experts finances

Chantier de logements
La Gazette
Pour anticiper la baisse attendue en 2012 des droits de mutation à titre onéreux (DMTO), le Comité des finances locales (CFL) a décidé « d’être prudent », selon les mots de son président Gilles Carrez, en mettant en réserve 120 millions d’euros du fonds de péréquation.

Après la répartition de la DGF le 7 février, le CFL se penchait le 13 mars 2012 sur le fonds de péréquation des DMTO. En 2010, les départements ont perçu 7,1 milliards d’euros de droits de mutation, conduisant à une alimentation du fonds en 2011 à hauteur de 440 millions d’euros, soit 6,2 % du montant total perçu.
43 départements ont été contributeurs l’an passé pour des montants entre 830 000 euros et 66,9 millions d’euros ; 79 ont été bénéficiaires d’attributions comprises en 640 000 euros et 9,08 millions d’euros.

En 2011, les DMTO se sont élevé à 8,6 milliards d’euros (+ 21,9 % sur un an), « en forte augmentation, ce qui donne des ressources considérables pour le fonds de péréquation », remarque Gilles Carrez. Le niveau de cette hausse s’explique notamment par un nouveau transfert de ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le CFL décide d’être « prudent » sur la réserve du fonds de péréquation des DMTO en 2012

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement