Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Concours

Réforme en 2008 de tous les concours de l’Etat

Publié le 19/02/2008 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le gouvernement va engager en 2008 une réforme des concours d’accès à la fonction publique, qui touchera les quelque 700.000 candidats aspirant chaque année à devenir enseignant, contrôleur des impôts, infirmier, policier ou faire carrière dans l’un des 500 corps de l’Etat.
« L’objectif pourrait être de recentrer les recrutements autour d’un nombre réduit de grands concours professionnalisés, en lieu et place des milliers de procédures annuelles qui existent actuellement » ont annoncé le 19 février les ministres Eric Woerth et André Santini, qui ont reçu dans la journée un rapport sur le sujet, remis par l’inspectrice générale de l’administration Corinne Desforges.
Les ministres comptent également « modifier substantiellement » les épreuves des concours, pour les rendre « plus adaptées à la recherche des compétences, pour permettre l’égalité réelle des chances entre tous les candidats et pour répondre au souci légitime des fonctionnaires d’être promus en fonction de leurs compétences professionnelles » ont ajouté les ministres.
Les concours d’entrée dans la fonction publique, dont les plus connus sont le Capes et l’agrégation pour les enseignants, sont accusés dans le rapport de Corinne Desforges de nuire à la diversité des profils et de privilégier les savoirs académiques sur la valorisation des compétences professionnelles.
Le rapport de Corinne Desforges montre que « l’Etat sélectionne ses agents au lieu de les recruter », souligne le ministère, car les concours sont « des machines à sélectionner des candidats sans objectif précis en termes d’emplois à pourvoir ».
Le rapport critique aussi « l’opacité » du cadre juridique des concours. « Chaque statut particulier des plus de 500 corps de l’Etat fixe des règles différentes » avec une information « difficile d’accès, éclatée et incomplète ». « Les savoirs académiques évincent par trop la valorisation d’autres compétences » ajoute le rapport.
Son auteur propose d’organiser des procédures de recrutement autour de quelques grands concours, dont les épreuves seraient « aussi professionnalisées que possible ».
Pour accroître la diversité et lutter contre les discriminations, le rapport propose également la création d’une option bac professionnel « métiers de la fonction publique » et l’organisation d’une formation universitaire sur les savoirs de base pour entrer dans la fonction publique en catégorie A.

Pour plus de détails, consulter le communiqué du ministère du Budget, des comptes publics et de la fonction publique

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme en 2008 de tous les concours de l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement