Urbanisme

En cas d’exercice du droit de préemption par le préfet dans les communes en constat de carence au regard de la loi SRU, par quels moyens le préfet peut-il mener des opérations de construction de logements sociaux ?

Par • Club : Club Techni.Cités

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La bonne réalisation d’une opération envisagée sur un terrain acquis par exercice du droit de préemption peut être assurée par la conclusion entre le préfet et l’organisme bailleur de la convention, visée à l’article L.302-9-1 du Code de la construction et de l’habitation, qui identifie la ou les opérations de réalisation ou d’acquisition de logements sociaux à mener sur la commune faisant l’objet d’un arrêté prononçant la carence.

Cette convention présente l’intérêt d’assurer d’une part, la participation financière de la commune égale à la subvention foncière versée par l’Etat, dans la limite de 13 000 euros par logement en Ile-de-France et 5 000 euros sur le reste du territoire, et d’autre part, la délivrance des permis de construire par le maire en tant qu’agent de l’Etat.

En outre, lorsque la commune appartient à un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) doté d’un programme local de l’habitat, les prélèvements perçus par l’intercommunalité au titre de l’article L.302-7 du Code de la construction et de l’habitation peuvent être mobilisés pour participer au financement d’une acquisition foncière ou immobilière en vue de réaliser des logements locatifs sociaux.
Il en est de même pour les prélèvements perçus par les fonds d’aménagement urbain.

Des instructions précises seront données aux préfets afin de préciser au mieux les conditions de ce transfert de l’exercice du droit de préemption et d’accompagner les élus dans cette démarche.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Une pétition des territoires en manque d’ingénierie

    La pétition lancée début septembre par l’Association nationale des pôles territoriaux et des Pays pour avoir plus de moyens en matière d’ingénierie a fait mouche dans les territoires. Signée par plus quasiment toutes les associations d’élus, elle a ...

  • Votre actu juridique du 23 au 29 septembre

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 23 et le 29 septembre 2022. ...

  • Eau : « Le PTGE est un bon outil qui doit être conforté »

    Avec la sécheresse et les risques de pénurie d’eau liés au changement climatique, les conflits se multiplient autour des usages de l’eau. Pour calmer le jeu, l’élaboration d'un projet de territoire pour la gestion de l’eau (PTGE) est nécessaire, depuis ...

  • Loi REEN : Territoires numériques responsables soyez prêts pour 2023

    La loi Réduction de l'Empreinte Environnementale du Numérique (REEN) introduit l'obligation pour les communes et intercommunalités de plus de 50 000 habitants de se doter au 1er janvier 2025, d’une stratégie numérique responsable. Mais avec une première étape ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - Projet de loi de finance 2023 : ce qui attend les collectivités

de La Gazette des communes en partenariat avec la Caisse d’Epargne et KPMG

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP