logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/102710/les-maisons-du-handicap-en-quete-de-visibilite-budgetaire/

BUDGET
Les maisons du handicap en quête de visibilité budgétaire
Catherine Maisonneuve | Infographies finances | Publié le 28/02/2012 | Mis à jour le 29/02/2012

Les dépenses des 100 maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) atteignent près de 300 millions d’euros en 2010, en hausse de 8 % par rapport à 2009.

Les MDPH sont des groupements d’intérêt public (GIP) dont les conseils généraux assurent la tutelle administrative et financière.
Selon la synthèse de leurs rapports 2010, publiée fin janvier par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), leurs recettes proviennent à 39 % des départements (117 millions d’euros contre 107 millions en 2009, + 9 %), à 35 % de l’Etat (105 millions contre 95 millions, + 11 %) et à 21 % de la CNSA (62 millions contre 58 millions, + 6 %).

Les trois quarts des dépenses correspondent à des dépenses de personnel. Près de 6 000 professionnels de diverses catégories travaillent dans ou pour les MDPH, soit 5 023 emplois équivalents-temps plein (ETP).
2 492 agents sont mis à disposition par les conseils généraux (+ 150 par rapport à 2009) et 1 026 ...

CHIFFRES CLES

5,62 € Tel est le coût moyen de fonctionnement d'une MDPH par habitant de moins de 60 ans (4,8 € en 2008, 5,2€ en 2009)