Protection de l’environnement

Mise en œuvre des zones d’action prioritaire pour l’air

Par • Club : Club Techni.Cités

Un décret est relatif à la classification des véhicules et aux sanctions applicables en cas d'infraction à une mesure d'interdiction ou de restriction de la circulation dans les zones d'actions prioritaires pour l'air.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Afin de lutter contre la pollution atmosphérique, les communes et groupements de communes de plus de 100 000 habitants peuvent instituer, à titre expérimental, des zones d’actions prioritaires pour l’air, dont l’accès est interdit aux véhicules les plus polluants. Le décret fixe les sanctions applicables en cas d’infraction aux mesures d’interdiction ou de restriction de circulation dans ces zones. Ces infractions sont sanctionnées d’une contravention de quatrième classe pour les poids lourds, les bus et autocars, et d’une contravention de troisième classe pour les autres véhicules.

Le décret procède par ailleurs à l’harmonisation de la classification des véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Il renvoie aux ministres chargés des transports, de l’environnement, de l’intérieur et des collectivités territoriales le soin d’établir une nomenclature des véhicules tenant compte de leur date de première immatriculation, de la norme Euro qui leur est applicable ou de leur motorisation. Un second texte fixe la liste des véhicules autorisés à circuler dans ces zones : il s’agit des véhicules d’intérêt général, des véhicules relevant du ministère de la défense et des véhicules portant une carte de stationnement pour personnes handicapées. La loi laisse également la possibilité aux collectivités locales à l’origine de l’expérimentation de présenter des demandes en vue de déroger à l’interdiction de circulation au sein des ZAPA. Le décret précise que ces demandes doivent être accompagnées d’une étude environnementale.

Références

Décrets n° 2012-237 et 2012-238 du 20 février 2012, JO du 22 février

 

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Changement climatique : quand les territoires se retrouvent à sec

    L’année 2018 a été la plus chaude jamais enregistrée, l’une des plus sèches aussi, et 2019 commence mal… Autant de signes qui montrent que le changement climatique va aggraver les déficits en eau, alors que la ressource manque déjà dans de nombreux ...

  • Bilan du dispositif des Ad’AP et SD’AP, qui se termine le 31 mars prochain

    La Délégation ministérielle à l’accessibilité (DMA) a annoncé, par communiqué du 12 mars, qu’à compter du 1er avril 2019, le dépôt de dossiers Ad’AP et SD’AP n’est plus autorisé. Les travaux de mise en accessibilité entrent « de nouveau » dans ...

  • Habitat indigne : les clés de l’action

    Conduire une action forte en matière de lutte contre l’habitat indigne requiert la mise en place d’un équilibre parfois complexe pour les communes, entre la mise en œuvre des procédures diversifiées et une action sociale ambitieuse d’accompagnement. La ...

  • Déchets diffus spécifiques : EcoDDS entretient la confusion

    Dans un courrier envoyé mercredi 13 mars aux collectivités, l’éco-organisme EcoDDS leur signifie son ré-agrément pour les six prochaines années et les invitent à signer un nouveau contrat. Plusieurs questions restent néanmoins en suspends. À commencer par la ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP