Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Funéraire

Aquitaine. Le maire de Sarpourenx, en Béarn, interdit les décès sur sa commune

Publié le 05/03/2008 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le maire de Sarpourenx (Pyrénées-Atlantiques), s’inspirant d’un précédent à Cugnaux (Haute-Garonne) fin 2007, a pris, à son tour, un arrêté « interdisant » de décéder sur le territoire de sa commune et menaçant les contrevenants de sévère sanction, a-t-il indiqué le 5 mars.
Gérard Lalanne, qui affiche l’arrêté en mairie depuis le 13 février, a expliqué qu’il entendait ainsi protester contre une décision de justice l’empêchant, au terme de plusieurs années de procédure, d’exproprier un terrain agricole privé de 5.000 m2 pour agrandir son cimetière de 400 m2.
« Avec ça, on était tranquille pour des siècles », se lamente le maire, qui, élu depuis 1971, brigue cette année un 7e mandat.
Son arrêté précise qu' »il est interdit à toute personne ne disposant pas d’emplacement dans le cimetière […]) de décéder sur le territoire de la commune », mais aussi que « les contrevenants seront sévèrement sanctionnés pour les actes ».
« Certains le prennent à la rigolade, mais pas nous! » tempête le premier magistrat de Sarpourenx, situé près d’Orthez.
« Si certains meurent, eh bien, il se débrouilleront. Le premier mort qui arrive, je l’envoie au représentant de l’Etat dans le département… », ajoute-t-il, soulignant l’urgence d’un agrandissement du cimetière, même si la commune de 260 habitants n’a enregistré qu’un décès en 2007.

Gérard Lalanne, avant d’agir, précise avoir contacté le maire de Cugnaux qui, en novembre, avait pris un arrêté similaire pour dénoncer le blocage de son projet d’agrandissement du cimetière. La mairie de Cugnaux, qui convoitait un terrain situé sur le périmètre de sécurité d’une base militaire voisine, avait annoncé en janvier avoir obtenu satisfaction auprès de la préfecture.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aquitaine. Le maire de Sarpourenx, en Béarn, interdit les décès sur sa commune

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement