Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dépense publique

Deloitte donne des pistes pour réduire les coûts

Publié le 17/02/2012 • Par Claire Chevrier • dans : Actu experts finances

Le cabinet de conseil Deloitte a détaillé le 16 février 2012 les trois grands leviers qui, selon lui, permettront de diminuer la dépense publique aussi bien au niveau de l’État que des collectivités : réduire les gaspillages, revisiter les dépenses d'intervention et introduire des innovations de rupture.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« On parle beaucoup d’endettement public depuis la crise de l’euro, mais, je n’ai pas vu beaucoup de discours et de prises de position sur une façon durable de baisser cet endettement public. Ne faudrait-il pas se pencher sur comment mieux piloter les dépenses publiques ? », s’interroge Gilles Pedini, associé responsable secteur public chez Deloitte.
En effet, selon lui, on ne peut plus tabler sur une baisse du déficit uniquement grâce à une augmentation des prélèvements ou un taux de croissance plus fort…

Réduction des coûts de non qualité – Le premier levier est la réduction des coûts de non qualité, c’est à dire du gaspillage. Perte de temps dans les services, absentéisme, sous-investissements qui obligent à moyen terme à devoir réinvestir sont ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Deloitte donne des pistes pour réduire les coûts

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement