Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Un clandestin interpellé après avoir tenté de traverser la Manche à la rame

Publié le 07/03/2008 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un clandestin a été interpellé le 6 mars au soir au large de Calais (Pas-de-Calais) alors qu’il tentait de traverser la Manche à la rame, a-t-on appris le 7 mars auprès des gendarmes et du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Griz-Nez (Pas-de-Calais).
« Nous avons été informés vers 17h00 par un ferry qui traversait entre Calais et Douvres qu’il voyait quelqu’un dans une petite annexe de secours en train de ramer », a indiqué Laurent Cassius, l’officier chargé des opérations au Cross Gris-Nez.
L’homme, âgé de 25 ans et de nationalité chypriote-turque, « était dans un zodiac de 4,20 m. Il a été récupéré à 19H00 au large à la limite des eaux territoriales » par une vedette des gendarmes, a-t-on précisé à la brigade nautique de gendarmerie à Calais.
Le clandestin a été placé en garde à vue, a indiqué le parquet de Boulogne-sur-Mer.
« Le premier terme qui nous vient à l’idée c’est que de traverser le détroit c’est suicidaire vu le nombre de bateau qui passent. Ce sont des bateaux qui naviguent entre 10 et 25 noeuds, y aller à la rame au milieu, c’est l’équivalent de traverser une autoroute à pied », a ajouté Laurent Cassius.
Le détroit entre Calais et Douvres -large de 18 miles nautiques soit 33 km- est l’un des plus fréquentés au monde avec environ 600 navires qui l’empruntent chaque jour.
Depuis la fermeture fin 2002 du centre d’hébergement de la Croix-Rouge à Sangatte (Pas-de-Calais), plusieurs dizaines de migrants errent dans la région de Calais pour tenter de passer clandestinement en Grande-Bretagne.
Le moyen le plus usité par les clandestins pour la traversée est de monter dans les remorques, ou de se glisser sous les châssis des camions stationnés la nuit sur des aires d’autoroute ou des parkings, avant leur embarquement sur les ferries au port de Calais.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un clandestin interpellé après avoir tenté de traverser la Manche à la rame

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement