Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Interview vidéo exclusive de Gérard Aschieri : la FPT détient le taux record de précarité

Publié le 13/03/2008 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’occasion du colloque sur la précarité dans la Fonction publique organisé le 12 mars par la Fédération syndicale unitaire (FSU), son secrétaire général Gérard Aschieri a accordé une interview exclusive à la Gazette. « C’est dans la fonction publique territoriale (FPT) qu’il y a le record de précarité », a affirmé le président de la FSU, évoquant un taux de 20% dans la FPT, contre 11% dans la FPE.
«Les précaires représentent plus de 15% des effectifs dans les trois fonctions publiques confondues, dont une grande majorité de femmes», établit par ailleurs le manifeste lancé le même jour par la FSU, intitulé «Contre la précarité, pour des emplois stables et pérennes».
Les agents non titulaires assurent des missions de service public «parce que les emplois n’ont pas été créés en nombre suffisants ou n’ont pas tous été pourvus, pour effectuer de vraies fausses vacations, parce qu’il a été voulu que nos fonctions ne soient pas assurées par des fonctionnaires», explique le syndicat dans son manifeste. Le syndicat s’insurge du fait que le gouvernement ne souhaite remplacer qu’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, qu’il veut élargir les cas de recours aux contractuels et qu’il propose le recours à l’interim dans la fonction publique.
Compte tenu de ces éléments, la FSU fait état de cinq revendications dans son manifeste :
1. L’arrêt du recrutement de nouveaux personnels précaires par la création d’emplois statutaires, correspondant à de nouveaux métiers ou à des missions déjà existantes ;
2. Un plan de titularisation rapide, prenant en compte les services effectués ;
3. que les personnes recrutées sur les emplois aidés se voient garanties une formation, la prise en compte des qualifications acquises et l’accompagnement vers un débouché professionnel, y compris dans la Fonction publique ;
4. le rétablissement d’un statut de type MI-SE ;
5. le réemploi de toutes et tous, une gestion des personnels fondée sur des règles collectives respectueuses des personnes et de leurs droits.

Pour en savoir plus
– Regardez l’interview de Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, réalisée par lagazette.fr (propos recueillis par Jacques Paquier).

G. Aschieri, FSU, Précarité dans la fonction publiqueenvoyé par lagazettefr

-Téléchargez le manifeste contre la précarité de la FSU
– Consultez les données statistiques de la précarité dans la fonction publique publiées par la FSU
– Consultez la page du site Service-Public.fr consacrée aux règles applicables aux agents non titulaires de la fonction publique

marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Interview vidéo exclusive de Gérard Aschieri : la FPT détient le taux record de précarité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement