Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Radicalisation

Législation - Réglementation Jurisprudence 20/04/2017

La dissimulation du visage dans l’espace public

Un agent de police municipale, un garde champêtre, constatant la présence d'une personne dont le visage est dissimulé dans un établissement ouvert au public ne peut qu'inviter cette personne à retirer le vêtement ou l'accessoire lui cachant le visage et, le cas échéant, l'inviter à quitter le lieu. En cas de refus il fera appel aux forces ...

1
France urbaine Arras
Copyright : D.R.
Élections présidentielles 2017 27/03/2017

Sécurité : les élus de France urbaine interpellent les candidats

A moins d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, l'association d'élus "France urbaine" a présenté le 24 mars une série de propositions touchant à toutes les préoccupations des élus de grandes villes et d'intercommunalités, notamment la sécurité. Le Club prévention sécurité en fait la liste.

Secte psy radicalisation
Copyright : D.R.
Radicalisation 23/03/2017

Enfants du djihad : « Il va falloir nous adapter et ajuster la prise en charge »

Rares sont les départements à avoir lancé une réflexion sur les modalités de prise en charge des enfants de djihadistes, de retour d'Irak et de Syrie. Dans un entretien à la Gazette, Karine Poupée, cheffe de service départemental de l’Aide sociale à l’Enfance dans le Val d'Oise, mise sur le partenariat local et la pluridisciplinarité ...

associations CNAPE mains enfant
Copyright : Cnape
Protection de l'enfance 20/03/2017

Enfants du djihad : le secteur associatif craint de ne pas être associé

Avec le retour annoncé de près de 400 mineurs -dont une moitié d’enfants de moins de 5 ans – d’Irak et de Syrie dans les prochains mois, le secteur associatif fait valoir ses compétences, tout en tirant la sonnette d’alarme sur son exclusion de certains dispositifs.

Jihad-islamisme-combattant2
Copyright : Oleg_Zabielin - Fotolia.com
Aide sociale à l’enfance 20/03/2017

Enfants du djihad : les départements en première ligne

Plus de 400 mineurs devraient rentrer d’Irak et de Syrie au cours des prochains mois. Ces enfants, qui ont connu la guerre et l’embrigadement, seront majoritairement pris en charge par les services de l’aide sociale à l’enfance. Un plan gouvernemental devrait être annoncé dans les prochains jours.

Laurence Rossignol
Copyright : Ministère de la Santé
1 Protection de l'enfance 10/03/2017

« Les enfants revenant de Syrie doivent faire l’objet d’une prise en charge »

Un an après la loi relative à la protection de l'enfant, la ministre des Familles, de l'enfance et des droits des femmes, Laurence Rossignol, tire un premier bilan. Dans un entretien à la Gazette, elle évoque également le plan gouvernemental de prise en charge des "enfants du Djihad". La ministre promet une meilleure prise en charge par l'ASE ...

Sécurité 08/03/2017

Prise en charge éducative des mineurs radicalisés

Une note du 10 février concerne la prise en charge éducative des mineurs radicalisés ou en danger de radicalisation violente, notamment dans la perspective annoncée du retour de zones de conflits de parents, d’enfants et d’adolescents, dont le nombre est estimé à 400 mineurs.

Senat Benbassa
Copyright : @Benbassa
Lutte contre le terrorisme 22/02/2017

Radicalisation : la mission Troendlé-Benbassa veut davantage de prévention

A l’occasion d’un bilan d’étape présenté le 22 février au Sénat, la mission d’information sur le déradicalisation conduite par les sénatrices (EELV) Esther Benbassa et (LR) Catherine Troendlé confirme l’échec des actions entreprises jusque là et appelle les pouvoirs publics à privilégier la prévention.

shadow
shadow
shadow
Rémunération / Salaires des fonctionnaires territoriaux

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X